Ligue des Champions

15 février 2011 17:40; Act: 15.02.2011 17:51 Print

Le «Guardian» encense Djourou

A la veille de croiser le fer avec le FC Barcelone de Lionel Messi, Johan Djourou est encensé dans «The Guardian».

storybild

Pour le quotidien londonien, le Genevois s'est affirmé comme «le» patron de la défense d'Arsenal. (Photo: Reuters)

Une faute?

Quatrième défenseur central au début de la saison, Johan Djourou est aujourd'hui le no 1, affirme «The Guardian». Le journal cite les propos du capitaine Cesc Fabregas pour souligner l'importance du rôle tenu désormais par l'intrenational suisse. «Avec notre style de jeu, nous avons besoin d'un défenseur central comme Johan: fort, bon avec le ballon, rapide et qui fait ressentir sa présence aux attaquants adverses», souligne le Champion du monde.

Dans les colonnes du «Guardian», Johan Djourou avoue que la blessure au genou qui l'a contraint de rester une année sur la touche a changé son destin. «Avant cette blessure, je n'étais qu'un enfant qui levait les yeux pour regarder les gars en face. Maintenant, je suis un homme, explique-t-il. Cette blessure m'a fait réfléchir. Elle a décuplé ma rage de jouer».

«The Guardian» rappelle que Johan Djourou n'a pas perdu cette saison un seul match de championnat avec Arsenal. Il affirme que la décision d'Arsène Wenger de l'écarter en novembre dernier lors du derby perdu contre Tottenham à l'Emirates n'avait pas été une décision vraiment heureuse. Enfin, il souligne que jamais Newcastle n'aurait pu revenir de 4-0 à 4-4 il y a dix jours si Djourou n'avait pas dû sortir sur blessure juste après le repos.

(ats)