Foot: Bundesliga

26 octobre 2013 14:27; Act: 26.10.2013 17:45 Print

Le BVB remporte le derby de la Ruhr

Dans le choc entre Schalke et Dortmund, le Borussia s'impose 3 à 1 grâce à des réussites d'Aubameyang, Sahin et Blaszczykowski. La réduction du score de Meyer n'a rien changé.

Une faute?

Les deux super puissances de la Bundesliga ont gagné lors de la 10e journée. Le Bayern Munich l'a emporté 3-2 contre Hertha Berlin, alors que Borussia Dortmund a remporté le derby contre Schalke 3-1.

Le Bayern a connu une entame hésitante, concédant l'ouverture du score dès la 4e par Ramos. Pep Guardiola devait effectuer deux changements sur blessure avant même la demi-heure. Kroos cédait son poste à Götze (24e), puis Mandzukic relayait Robben (26e). L'entrée du Croate s'avérait gagnante: il signait un doublé de la tête (30e/51e) pour remettre les Bavarois sur les bons rails.

Götze y allait peu après aussi de son but, également de la tête, ce qui n'est pas courant pour lui (54e). Peut-être un peu déconcentrés, les Munichois se faisaient surprendre par Ben-Hatira (58e), qui permettait à Lustenberger et ses camarades de revenir dans le match. Mais les joueurs de la capitale n'arrivaient pas à aller égaliser.

A Gelsenkirchen, le très attendu derby de la Ruhr a tourné en faveur des visiteurs venus de Dormund. Le Borussia a pis l'avantage par Aubameyang (13e), avant que Weidenfeller ne stoppe un penalty de Boateng (30e). Sahin a doublé la mise à la 51e, mais Schalke a repris espoir grâce au jeune Meyer, qui marquait moins de deux minutes après être entré en jeu (63e). Mais un contre fulgurant mené par Mkhitaryan et conclu par Blaszczykowski (74e) permettait aux hommes de Jürgen Klopp de gérer la fin de match sans problème.

Le Bayern reste ainsi en tête avec un point d'avance sur Borussia Dortmund, mais aussi sur Bayer Leverkusen, qui a peiné pour battre Augsburg 2-1. Derdiyok est entré à la 89e pour le Bayer de Sami Hyypia, qui suit le rythme des deux finalistes de la dernière Ligue des champions.

(ats)