Football

15 février 2019 23:01; Act: 15.02.2019 23:02 Print

Le Bayern a tremblé à Augsbourg

Les Munichois ont souffert pour remporter le derby de la Bavière contre le 15e du championnat.

storybild

Kingsley Coman (à g.) a marqué deux buts et réalisé un assist contre Augsbourg (ici Kevin Danso). (Photo: AFP)

Une faute?

Porté par un Coman de gala, auteur de deux buts et d'une passe décisive, le Bayern s'est imposé 3-2 vendredi à Augsbourg, à quatre jours de son duel contre Liverpool en Ligue des champions.

Cette victoire permet aux Bavarois de revenir provisoirement à deux points du leader Dortmund, qui ne joue que lundi, sur le terrain de la lanterne rouge Nuremberg.

Mais il n'est pas certain que ce «derby de Bavière» lève tous les doutes des champions d'Allemagne en titre, avant ce qui sera pour eux le match le plus important de la saison, mardi soir en 8e de finale aller de Ligue des champions.

Contre le très modeste 15e de la Bundesliga, le Bayern a de nouveau montré des faiblesses défensives qui risquent de ne pas pardonner contre des joueurs de la trempe de Salah, Mané ou Firmino.

Le retour de Neuer

«Ce match nous donnera la direction pour le match suivant», avait pourtant annoncé le coach Niko Kovac, qui avait aligné son équipe type, celle qui devrait débuter à Anfield Road.

Perdant de l'opération, Thomas Müller. Suspendu pour les deux matches contre Liverpool, il a laissé sa place au Colombien James, et n'est entré qu'à l'heure de jeu.

Le gardien et capitaine Manuel Neuer, absent depuis deux semaines en raison d'une blessure a la main, a lui bien repris sa place.

Le but le plus rapide

Arbitrée par Mme Bibiana Steinhaus, la première femme - et seule à ce jour - arbitre centrale dans un grand championnat européen, la partie a démarré à 100 à l'heure, Leon Goretzka ayant le malheur de marquer le but contre son camp le plus rapide de l'histoire de la Bundesliga, après 13 secondes de jeu!

Tout semblait rentrer dans l'ordre lorsque Kingsley Coman a repris victorieusement en pleine course un centre de Joshua Kimmich, dès la 17e minute (1-1), concrétisant la supériorité du Bayern dans le jeu.

Mais Augsbourg, qui faisait preuve d'un sang froid remarquable en défense, a très rapidement profité d'un relâchement de l'arrière-garde munichoise et d'erreurs de placement pour reprendre l'avantage par le Sud-Coréen Dong-Wong Ji (2-1, 24e).

Merci Coman

Il était écrit que Coman serait ce vendredi soir le bon génie du Bayern. Dans le temps additionnel de la première période, il a d'abord marqué d'un tir placé les jambes du gardien (2-2, 45e+3).

Puis à la 53e minute, c'est encore l'international français qui a servi dans la surface son complice Alaba, qui a battu le gardien d'un tir tendu (3-2). La rentrée de Ribéry pour la dernière demie heure n'a pas changé la physionomie du match, et le Bayern a conservé sans vraiment trembler son but d'avance pour marquer trois points précieux.

Football

(afp/)