Axpo Super League

20 février 2011 15:20; Act: 20.02.2011 22:23 Print

Le FC Bâle s'échappe en tête du classement

Victorieux 1-0 du FC Sion, le FC Bâle est le grand gagnant de la 21e journée de l'Axpo Super League.

Une faute?

Le Champion en titre s'échappe et compte désormais quatre points d'avance sur son poursuivant immédiat, le FC Zurich qui a battu St-Gall 3-1 samedi.

Lucerne a concédé sa deuxième défaite de l'année. A Bellinzone, le Champion d'automne s'est incliné 2-0. Auteur de son centième but sous les couleurs de Bellinzone, Lustrinelli a joué un mauvais tour à son équipe en ouvrant le score à la 31e. Il fut le plus prompt sur un revoir de Zibung après une frappe de Diarra. Le 2-0 est tombé à la 69e sur une rupture amenée par Frank Feltscher et conclue par Mihoubi. Les Lucernois ont eu le malheur de tomber sur un gardien dans un grand jour, Matteo Gritti. A la faveur de ce succès, Bellinzone est revenu à la hauteur de Neuchâtel Xamax au classement.

Enfin au Lachen, les Young Boys ont arraché le point du nul (1-1) devant Thoune lors des arrêts de jeu. Jemal pouvait exploiter une remise de la tête de... son gardien Wölfli pour égaliser. Sur une pelouse catastrophique, Thoune avait mené au score dès la 11e minute par Taljevic. La formation de Murat Yakin est bien la reine des matches nuls. Celui de dimanche fut, en effet, le treizième de l'exercice.

Neuchâtel Xamax sait donc à quoi s'attendre le 2 mars prochain au Lachen pour un quart de finale de la Coupe de Suisse qui pourrait redonner des couleurs à une saison qui s'écrit jusqu'à présent en noir et blanc. Samedi à La Maladière, les Xamaxiens n'ont pas trouvé l'ouverture face aux Grasshoppers (0-0) dans une rencontre à oublier. Dirigé par un entraîneur qui cherche en premier lieu à assurer ses arrières, les Neuchâtelois ne se sont jamais «lâchés» contre un adversaire bien modeste.

La grande chance des Xamaxiens et des Grasshoppers réside, pour l'instant, dans l'extrême faiblesse de St-Gall. Au Letzigrund, la «lanterne rouge» n'a pas existé devant le FC Zurich. Emmenés par un Xavier Margueraz qui monte doucement en puissance, les Zurichois menaient déjà 3-0 à la pause. Avec trois points de retard sur GC, St-Gall abattra l'une de ses dernières cartes dimanche à l'occasion de la venue de Thoune.

(ats)