Football - Super League

19 avril 2019 22:01; Act: 19.04.2019 22:37 Print

Sion dominé par Bâle, CC peste contre Yakin

par Tim Guillemin, Sion - Les Valaisans se sont inclinés 0-3 vendredi à Tourbillon face au FCB.

storybild

Le gardien valaisan Kevin Fickentscher ne peut rien sur le penalty de Luca Zuffi. (Photo: Keystone/Jean-christophe Bott)

Sur ce sujet
Une faute?

La belle série est terminée. Après trois victoires et deux nuls, le FC Sion s’est incliné vendredi à Tourbillon devant un stade quasiment plein (12'800 spectateurs).Bâle a ouvert la marque sur sa première occasion du match, un corner de Luca Zuffi repris de la tête par Ricky van Wolfswinkel (32e, 0-1). Un but qui doit beaucoup à deux absences très étonnantes de la part de la défense valaisanne: tout d’abord celle d’André Luis Neitzke au marquage sur le buteur néerlandais, qui a eu tout le temps de placer son coup de tête, et ensuite celle de Bruno Morgado sur la ligne de but. Comment le latéral gauche a-t-il fait pour laisser passer ce ballon, alors qu’il était censé se trouver au poteau? La question est ouverte et les deux hommes passeront un sale moment en regardant ce but
à la vidéo.

Sion est revenu sur le terrain en deuxième période avec de belles intentions offensives, en attaquant face à son fameux Gradin Nord. Une motivation de plus pour égaliser, ce qu’a cru faire Ermir Lenjani en reprenant un ballon avec son pied gauche magique dans les six mètres (58e). Hélas pour les Valaisans, Jonas Omlin a réussi un bel arrêt-réflexe. Le même portier a très bien sorti une frappe puissante de Bastien Toma (69e). Même histoire sur un tir enroulé de Pajtim Kasami (71e).

Les Valaisans ont intégralement dominé la deuxième période, Bâle ne faisant que subir, replié sur son but et tentant de frapper timidement en contre. Le FC Sion s’est créé les meilleurs occasions, même s’il a manqué de percussion et de précision dans le dernier geste. Et, comme toujours, c’est Bâle qui s’est imposé. Les visiteurs ont bénéficié d’un penalty à la 85e pour une main de Christian Zock, expulsé de plus sur le coup (deuxième avertissement). Une fois de plus, Sion repartait battu de Tourbillon face au FCB. Et comme à chaque fois ou presque, le coup semblait jouable. Le dernier but bâlois, un autogoal d’Anto Grgic dans les arrêts de jeu, est venu faire un peu plus mal aux Valaisans, mais ne change pas grand chose au final.

FC Sion 1909 – FC Bâle 1893 0-3 (0-1)
Tourbillon: 12’800 spectateurs

Arbitre: M. Schnyder

Buts: 32e van Wolfswinkel 0-1, 85e Zuffi, pen. 0-2, 90e Grgic, autogoal, 0-3.

Avertissements: 41e van Wolfswinkel (jeu dur), 48e Zock (jeu dur), 67e Grgic (jeu dur), 82e Baltazar (jeu dur), 84e Zock (faute de main), 90e Adryan (réclamation)

Expulsion: 84e Zock (deuxième avertissement)

Notes: Sion sans Kouassi (suspendu), ni Carlitos, Mitryushkin, Raphaël, Mveng et Ndoye (blessés). Bâle sans Ajeti (suspendu), ni Balanta, Antonio et Stocker (blessés).

Sion, en blanc, en 4-2-3-1
Fickentscher; Maceiras, Zock, Neitzke, Morgado; Toma, Grgic; Fortune (46e Baltazar), Kasami, Lenjani; Uldrikis (68e Adryan).
Entraîneur: Murat Yakin

Bâle, en rouge et bleu, en 4-2-3-1
Omlin; Widmer, Cömert (53e Suchy), Zambrano, Petretta (46e Riveros); Frei, Xhaka; Kalulu (70e Okafor), Zuffi, Bua; van Wolfswinkel.
Entraîneur: Marcel Koller

Football

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • FootFan le 20.04.2019 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La paille et la poutre..

    Pauvre CC! On est toujours plus intelligent après....sauf lui! Il ne peut pas s'empêcher de casser du sucre sur le dos de son entraîneur afin de masquer ses propres faiblesses. Son recrutement n'est basé que sur les éventuelles plus-values qu'il pourrait faire! Perdre contre Bâle n'a rien en soi de dramatique, mais perdre contre le plus mauvais FCB de ces 10 dernières années, est simplement révélateur de la faiblesse de ce FC Sion 2019! Alors si la sortie d'un seul joueur peut (soi-disant) a ce point déstabiliser cette équipe, c'est la preuve que le contingent n'est pas à la hauteur.

  • Ptite arvine le 20.04.2019 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CC entraîneur

    Que le président allonge du pognon pour acheter des joueurs plutôt que de critiquer l'entraîneur. Pourquoi ne deviendrait il pas président entraîneur ? Comme ça il pourra se virer lui même

  • AnonymMan le 19.04.2019 23:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au chômage

    Yakin, il faut que cherches vite un nouvel objectif pro ou fais une reconversion professionnelle... CC est à la recherche d'un nouvel entraîneur... même son fils lui suit le pas... donc deux Constantin contre un Yakin, tu fais pas le poids...

Les derniers commentaires

  • Biofa le 21.04.2019 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Superligue??

    Et le resultat de Lugano? Ou ça dérange quelque journaliste sportif? C'est toujours la superleague.

  • Le Petit Suisse le 20.04.2019 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C C

    Pauvre CC, c'est à force avec plusieurs pieds qu'il va comprendre que ça ne va pas comme ça. Mais il va comprendre un jour qu'il n'a que deux pieds rien de plus et qu'il laisse le professionnel faire ce qu'il doit faire pour gagner des matchs.

  • Ulysse 31 le 20.04.2019 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    byebye

    On aime ou pas le FC Sion ,Yakin est mauvais comme entraîneur vivement un changement de fond en comble joueur y compris .

  • Jean-Maurice le 20.04.2019 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CC ?

    Aucune mention de Constantin dans l'article ???

  • en passant le 20.04.2019 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lui sait tout !!!

    juste pour rire ... que CC donne le pouvoir à son Barthélemy !!!!