Football

14 septembre 2019 21:20; Act: 15.09.2019 08:12 Print

Le RB Leipzig prend la tête en Bundesliga

Grâce à son match nul dans le match au sommet contre le Bayern Munich, Leipzig pointe au sommet en Allemagne.

storybild

Forsberg a égalisé pour Leipzig. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Leipzig et Munich ont fait match nul (1-1) samedi dans le match au sommet de la quatrième journée de Bundesliga, permettant au RB de prendre seul la tête avec un point d'avance sur Dortmund, vainqueur 4-0 de Leverkusen.

Le Bayern est troisième à un point, à égalité avec Wolfsburg.

Robert Lewandowski a ouvert le score pour Munich (3e), marquant son 7e but en quatre journées de championnat. Leipzig a répondu sur penalty par Emil Forsberg (45e+3).

Dans un match à deux visages, Leipzig s'est d'abord sorti miraculeusement indemne d'une première période outrageusement dominée par le Bayern (1-1 à la pause). Puis un changement tactique opéré à la pause par le jeune coach de Leipzig Julian Nagelsmann a rééquilibré la partie.

Mais le score n'a plus évolué, malgré une deuxième période complètement débridée et une avalanche d'occasions franches de part et d'autre.

Coman, Tolisso, Süle pour le Bayern ont eu l'opportunité de donner les trois points à leur équipe. Werner ou Sabitzer ont eu les mêmes occasions pour le RB, mais les deux gardiens Manuel Neuer et Peter Gulacsi ont réalisé des miracles, les poteaux ou la transversale ont fait le reste.

Sept buts pour Lewandowski

«En première période nous aurions dû prendre un net avantage, et même tuer le match», a reconnu le capitaine bavarois Neuer, «mais le 1-1 juste avant la mi-temps nous a un peu tué. Nous ne sommes pas bien revenus sur la pelouse après la pause. Nous avons montré un tout autre visage en deuxième période, nous avons perdu trop facilement des ballons, et en déplacement contre une équipe comme Leipzig, ça ne doit pas arriver».

Le Bayern était pourtant entré dans le match à 100 à l'heure. Après 2'36'' de jeu, Müller a gratté une balle en milieu de terrain et lancé Lewandowski à la limite du hors-jeu. Le Polonais a inscrit son septième but en quatre matches de Bundesliga cette saison (1-0)!

Ensuite, le Bayern a étouffé Leipzig. A la pause, les Bavarois avaient presque 75% de possession de balle, et Leipzig avait développé sa première véritable attaque construite après la 40e minute.

Mais le football de haut niveau ne pardonne aucune erreur. Dans le temps additionnel de la première période, à la suite d'un ballon perdu par Thiago, Lucas Hernandez a provoqué un penalty sur Yussuf Poulsen. Forsberg l'a transformé (1-1, 45e+3) et, totalement contre le cours du jeu, a remis son équipe dans le match.

Dortmund assomme Leverkusen

De son côté, Dortmund a superbement préparé la réception de Barcelone mardi en Ligue des champions en corrigeant Leverkusen 4-0.

Vexé après sa défaite chez le promu Union Berlin lors de la 3e journée, le Borussia avait retrouvé ses vertus pour accueillir une autre grosse cylindrée du championnat, qui entame également sa campagne européenne cette semaine, par la réception du Lokomotiv Moscou mercredi.

L'inévitable Paco Alcacer a débloqué le compteur en première période, en reprenant victorieusement de volée en extension un centre d'Hakimi (1-0, 28e). C'était le cinquième but de l'Espagnol en Bundesliga, et surtout son 10e en huit matches cette saison, avec Dortmund et avec sa sélection nationale.

En seconde période, c'est encore Alcacer, en laissant très intelligemment filer entre ses jambes un centre de Sancho, qui a offert à son capitaine Marco Reus la balle de 2-0 (50e). Et en fin de match, la défense de Leverkusen, totalement passive, a littéralement offert deux buts en contre au Borussia, à Raphaël Guerreiro (83e) et Marco Reus (90e).

Football

(nxp)