Football

20 avril 2019 21:53; Act: 20.04.2019 22:17 Print

Le barrage se rapproche pour Lausanne

par André Boschetti, Chiasso - Les Vaudois ont facilement dominé Chiasso (0-5) samedi au Tessin. Une troisième victoire de rang synonyme de beaucoup d'espoir.

storybild

L'entraîneur lausannois Giorgio Contini a applaudi des deux mains la performance de ses joueurs à Chiasso. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Lausanne-Sport a fait, samedi, un pas de géant vers ce barrage qui peut encore sauver sa saison. À Chiasso, face il est vrai à la nouvelle lanterne rouge de Challenge League, les Vaudois ont enfin livré la copie que l'on attend d'un candidat à la promotion. Agressifs et positionnés plus haut sur le terrain que d'habitude, ils ont d'emblée pris la mesure d'un adversaire peut-être ébranlé moralement par les victoires de Schaffhouse et Rapperswil, ses deux principaux concurrents dans la lutte contre la relégation, un peu plus tôt.

Des états d'âme qui n'ont pas ému un LS qui prenait l'avantage peu avant le quart d'heure de jeu déjà suite à un magnifique mouvement initié par Koura (quelle talonnade pour Puertas!) et poursuivi par le jeune milieu de terrain lausannois qui levait intelligemment la tête, après avoir débordé son adversaire direct, pour servir sur un plateau Margiotta. Seul à six mètres de Mossi, l'Italien débloquait son compteur 2019 avec facilité.

Margiotta décisif

Bien dans leur match, les Lausannois maîtrisaient sans problème les rares velléités tessinoises. Seule une reprise de la tête de Perico, qui terminait sa course sur l'extérieur du poteau droit de Castella (22e), provoquait quelques petites sueurs froides à la quinzaine de supporters vaudois. Secoué par cet avertissement, le LS repartait de plus belle et Puertas, bien servi en profondeur par Margiotta, manquait de peu la cible, seul face à Mossi. Ce n'était que partie remise puisque, peu après une belle frappe de Kukuruzovic sur le poteau, Pasche inscrivait le deuxième but sur une longue passe de Puertas et un «voile» subtil de Margiotta (42e).

Ndoye entre et marque

Lausanne commençait la 2e mi-temps comme il avait terminé la première. Mais sans réussir à marquer un troisième but qui aurait définitivement scellé le sort de Chiasso. Des Tessinois qui, après avoir évité le pire à trois reprises, se lançaient avec plus de conviction vers les buts de Castella. Une réaction mal récompensée, notamment lorsqu'une superbe frappe lointaine de Brivio ne trouvait que la partie inférieure de la barre transversale avant que le ballon ne rebondisse quelques centimètres devant la ligne de but lausannoise (63e). Un exercice dans lequel Ndoye, qui venait d'entrer en jeu, puis Koura allaient se montrer plus précis. De quoi donner un peu plus de relief encore à un troisième succès consécutif qui rapproche le LS du barrage.

Chiasso - LS 0-5 (0-2)

Riva IV. 490 spectateurs. Arbitre: M. Wolfensberger.

Buts: 14e Margiotta 0-1, 42e Pasche 0-2, 75e Ndoye 0-3, 89e Koura 0-4, 93e Ndoye 0-5.

Chiasso: Mossi; Perico (65e Malinowski), Lurati, Alessandrini; Martignoni; Padula, Gomes (56e Pollero), Milosavljevic, Brivio; Josipovic (77e Manicone), Milinceanu (69e Giorno).

LS: Castella; Gétaz, Loosli, Nanizayamo, Flo; Puertas (82e Bares), Kukuruzovic, Pasche (73e Baddy Dega); Oliveira (73e Ndoye), Margiotta (77e Zeqiri), Koura.

Avertissements: 16e Gomes, 58e Perico, 80e Ndoye, 84e Martignoni.

Football

(nxp)