Football

01 avril 2019 07:15; Act: 01.04.2019 07:54 Print

Le coach n'avait plus grand monde à qui parler

Après le revers contre la Juventus, l'entraîneur d'Empoli s'est présenté en conférence de presse. Pour pas grand chose.

storybild

Capture d'écran. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Le pauvre Aurelio Andreazzoli ne méritait pas ça. Sa formation d'Empoli avait pourtant tenu la dragée haute samedi après-midi au septuple tenant du titre de Serie A, la Juventus Turin. Seulement battu 1-0, sur un but de la nouvelle pépite turinoise Moise Kean à la 72e minute, le 17e du championnat est sorti du Juventus Stadium la tête haute.

Mais avant ça, les deux entraîneurs ont comme toujours dû passer par la case conférence de presse après la rencontre. Et si il y avait foule pour écouter les dires du coach du leader de Serie A, avec 15 points d'avance sur le Napoli, Massimiliano Allegri, on ne peut pas en dire autant lors du passage quelques minutes plus tard d'Aurelio Andreazzoli.

Au moment de monter les marches de l'estrade, le technicien de 65 ans, viré au mois de novembre avant d'être rappelé le 13 mars, a découvert une flopée de sièges vides. «Allegri est déjà passé?», a-t-il demandé, alors que les journalistes encore présents se comptaient sur les doigts d'une main. «Il en reste peu mais ils sont bons», a-t-il concédé, hilare.

Football

(jsa)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • BBRS le 01.04.2019 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mokum

    L'image du foot d'aujourd'hui !!!

  • Eric le 01.04.2019 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Championnat à 12 équipes

    Faut réduire les équipes de première division car l'écart de budget est énorme. Si on exclu Ronaldo on se retrouve avec un salaire d'un joueur comme Duglas Costa qui est le même de tout le budget annuel de Empoli.

Les derniers commentaires

  • Eric le 01.04.2019 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Championnat à 12 équipes

    Faut réduire les équipes de première division car l'écart de budget est énorme. Si on exclu Ronaldo on se retrouve avec un salaire d'un joueur comme Duglas Costa qui est le même de tout le budget annuel de Empoli.

  • BBRS le 01.04.2019 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mokum

    L'image du foot d'aujourd'hui !!!