Football

04 avril 2019 10:38; Act: 04.04.2019 11:01 Print

Le lapsus qui fâche: «C’est pas mal pour un Noir»

Consultant de BeIN Sports durant le match Strasbourg-Reims (4-0), Daniel Bravo a eu un commentaire dérangeant. La chaîne déplore une erreur involontaire.

Sur ce sujet
Une faute?

Certains téléspectateurs ont avalé de travers en suivant la rencontre de Ligue 1 opposant Strasbourg et Reims, mercredi soir. Lorsque la formation alsacienne a inscrit le premier de ses quatre buts peu avant la pause, sur une tête de Nuno Da Costa, Daniel Bravo a eu une phrase qui a rapidement déclenché une vive polémique.

«Il a de belles stats quand même, a jaugé l'ancien joueur du PSG et de l’OM. Sixième but et cinq passes décisives, c’est quand même pas mal pour un Noir… un joueur qui n’a été titulaire que 17 fois», a-t-il ajouté après une respiration, se rendant visiblement compte instantanément de son faux pas.

Les réactions n'ont toutefois pas tardé à pleuvoir, notamment sur les réseaux sociaux, où des internautes choqués n'ont pas tardé à tacler Bravo pour son racisme affiché.

«BeIN Sports et son consultant s’excusent pour les propos tenus lors du match Strasbourg - Reims, qui peuvent être considérés comme choquants et qui vont à l’encontre des valeurs prônées par la chaîne et sa rédaction», a publié en fin de soirée la chaîne via son compte Twitter. Jointe par le quotidien «Le Parisien», BeIN a déclaré «déplorer» les paroles de Daniel Bravo, mais a écarté toute idée que son consultant était raciste, plaidant plutôt pour un «malheureux lapsus».

Plus tard, Nuno Da Costa a lui-même cherché à éteindre l'incendie en priant ses suiveurs de ne pas accabler Bravo. «Pas d’inquiétude, un lapsus, ça arrive, il travaille trop! BeIN Sports, arrêtez les matches en milieu de semaine svp», a plaisanté le Capverdien.


Football

(Sport-Center)