Football

12 octobre 2018 16:51; Act: 12.10.2018 20:18 Print

Le match PSG - Etoile Rouge a-t-il été truqué?

Le quotidien «L'Equipe» révèle vendredi qu'une enquête a été ouverte autour du match du 3 octobre, au Parc des Princes.

storybild

(Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon «L'Equipe», une enquête préliminaire a été ouverte autour de la rencontre de Ligue des Champions entre le PSG et l'Étoile Rouge Belgrade (6-1) du 3 octobre dernier. Une information confirmée à l'AFP un peu plus tard dans l'après-midi.

Le quotidien sportif précise que quelques jours avant le match au Parc des Princes, l'UEFA a alerté les autorités françaises - et plus précisément le parquet national financier (PNF) - sur un possible trucage du score de la rencontre. L'instance dirigeante européenne basée à Nyon a eu ce «tuyau» via un informateur anonyme, dont le «pedigree a été jugé aussi intéressant que crédible».

Selon cette source, un haut dirigeant du club et des complices auraient misé plusieurs millions d'euros - on parle de cinq - sur la défaite par cinq buts d'écart de leur propre équipe. Afin que la magouille se déroule au mieux, plusieurs joueurs titulaires sont même mis dans la confidence. Sollicité, Nebojsa Todorovic, porte-parole adjoint de l'Etoile rouge, a répondu: «Je ne peux en aucun cas commenter cela». Celui de la fédération serbe de football, Milan Vukovic, n'était pas immédiatement joignable.

«Aucune anomalie n'a été détectée sur le marché français des paris, ni dans les pays partenaires du groupe de Copenhague (22 pays en majorité européens) ni via le Global Lottery Monitoring System (GLMS, réseau de loteries)», a déclaré l'Autorité française de régulation des jeux en ligne (Arjel). Selon une troisième source, cela voudrait donc dire que les paris auraient été effectués sur des «marchés exotiques» et peu contrôlés.

En soirée, vendredi, l'Etoile Rouge a promptement démenti, se disant dans un communiqué «scandalisée et dégoûtée» par les accusations de corruption. «L'Etoile Rouge rejette les soupçons concernant le match PSG - Etoile Rouge et l'implication de quiconque au sein du club dans des agissements contraires à l'honneur». Le club dit s'attendre «à ce que la vérité soit établie dans les plus brefs délais et à être blanchi de tout soupçon quant à un lien d'un des membres du club avec ces actes».

De son côté, le PSG a fait part à l'AFP de sa «plus grande stupeur» et de son «indignation» face à ces informations. Le quotidien sportif évoque, en effet, une rencontre prévue mais avortée entre le corrupteur et le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi. «A aucun moment, un membre du club, quel qu'il soit, n'a été sollicité pour évoquer des questions autres que celles strictement liées à l'organisation du match, à savoir les réunions, visites et autre déjeuner protocolaire d'usage en marge de chaque rencontre d'UEFA Champions League», a-t-il indiqué.

Football

(jsa)