Corruption à la FIFA

04 juin 2011 22:13; Act: 04.06.2011 22:37 Print

Le président de la Concacaf suspendu

Le président par intérim de la Confédération d'Amérique du nord, centrale et des Caraïbes (Concacaf), Lisle Austin, nommé après la suspension de Jack Warner dans le cadre du scandale de corruption qui secoue actuellement la Fifa, a été suspendu à son tour.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon la (Concacaf), cette mesure intervient après une tentative d'Austin de licencier le secrétaire général de l'organisme, Chuck Blazer, après des déclarations sur deux hauts responsables de la FIFA.

Blazer avait accusé l'ancien président de la Concacaf, Jack Warner et le président de la Confédération asiatique Mohamed bin Hammam, un temps candidat à la tête de la FIFA, d'avoir proposé d'acheter des votes lors du scrutin pour la présidence de la FIFA qui s'est déroulé mercredi dernier.

M. Austin a été remplacé en tant que président par intérim par le vice-président de l'organisation, le Hondurien Alfredo Hawit. Cette annonce intervient à la veille du lancement de la Gold Cup, le Championnat bisannuel des nations de la zone Concacaf, qui débute dimanche à Dallas.

(ats)