Election à la Fifa

01 juin 2011 06:51; Act: 01.06.2011 08:06 Print

Le prince William s'en mêle

Le prince William a soutenu mardi soir l'idée du report de l'élection du président de la Fifa, institution entachée par des scandales de corruptions.

storybild

Le prince s'est exprimé en tant que président d'honneur de la Fédération anglaise de football. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le prince William soutient la demande des Fédérations anglaise (FA) et écossaise de reporter l'élection du président de la Fédération internationale de football (Fifa) prévue mercredi.

Le prince William, qui est président d'honneur de la FA, a vivement conseillé à la Fifa de montrer plus de «transparence» dans sa lutte contre les accusations de corruption, a déclaré un porte-parole du Palais.

Selon un communiqué du Palais, le Prince «soutient totalement le président (de la FA) et les initiatives recommandées par la FA» et «considère comme cruciale la transparence de l'instance internationale».

Dans un communiqué, le président de la FA, David Bernstein, a réclamé mardi «le report de l'élection et un processus plus crédible, afin qu'un autre candidat réformateur puisse avoir l'occasion de se présenter à la présidence».

Bernstein, qui avait annoncé mi-mai que la FA s'abstiendrait au vote de mercredi, a aussi demandé «la nomination d'un groupe indépendant qui pourra faire des recommandations sur la façon d'améliorer la gouvernance» de la Fifa.

La Fédération écossaise de football a également appelé à un report de l'élection, son dirigeant Stewart Regan soulignant que «les événements de ces deux derniers jours en particulier rendent toute élection impraticable».

(afp)