17 juillet 2014 21:32; Act: 17.07.2014 21:35 Print

Les Romands font confiance à la jeunesse

par Timothée Guillemin - Lausanne, Bienne, Servette et Le Mont profitent de la Challenge League pour se donner une identité locale.

storybild

Le LS comptera cette saison encore sur Numa Lavanchy. (Photo: Keystone)

Une faute?

«Sur les dix-huit joueurs qui composent aujourd’hui le contingent, onze sont Lausannois.» Si Alain Joseph, président du LS, a tenu à souligner ce chiffre la semaine avant la reprise de Challenge League, c’est qu’il a pu être parfois reproché à son club de ne pas assez s’intéresser au vivier vaudois en composant son effectif. Les temps ont changé à la Pontaise, où quatre jeunes formés au Team Vaud ont signé un contrat professionnel cet été: Kevin Martin, Romain Dessarzin, Numa Lavanchy et Olivier Custodio. Ils incarnent la relève, plus facile à mettre en valeur en Challenge League qu’en Super League, un championnat naturellement plus exigeant.

«Formé localement» ne signifie pas forcément «moins bon» pour Alain Joseph: «Ces joueurs ne sont pas des alibis, ils ont pleinement mérité leur place dans un contingent compétitif.» Même au sein d’un club doté d’un budget de près de 5 millions de francs.

Du côté du Mont et de son enveloppe globale de 720 000 fr., le salut passera également par la jeunesse. Claude Gross, son entraîneur, ne craint jamais de donner sa chance à un jeune: «Si Le Mont ne le fait pas, qui le fera? Depuis que je suis là, on a intégré des espoirs qui se sont affirmés. On va continuer ainsi.» Le Mont a obtenu le prêt d’un «joyau» de Bâle. Musa Araz, 20 ans, cherchera à s’aguerrir au sein du club vaudois, à l’image de son coéquipier rhénan Mirko Salvi, le nouveau gardien de Bienne.

Les Seelandais (3es au Trophée M21 la saison dernière, voir encadré) ont aligné une équipe de 23,3 ans de moyenne d’âge et n’ont pas changé d’optique en vue du championnat à venir. Servette, de son côté, tentera d’améliorer son 8e rang (sur 10) à ce classement spécifique sans perdre de vue son objectif prioritaire: la promotion.