Football

14 décembre 2019 17:33; Act: 14.12.2019 17:43 Print

Les cadors allemands s'amusent

Le Bayern Munich et le Borussia Dortmund ont mis un coup de pression à Mönchengladbach, en écrasant respectivement le Werder Brême (6-1) et Mayence (0-4).

storybild

Non pas sept buts, mais trois pour Coutinho. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le Borussia Mönchengladbach sera un peu sous pression, dimanche, lors de son déplacement à Wolfsbourg. Car derrière, les deux principaux prétendants au titre de Bundesliga ont, une fois n'est pas coutume, totalement assumé leur statut, samedi. Dortmund n'est plus qu'à deux points et le Bayern à quatre longueurs.

Michael Lang, titulaire, a cru pendant presque 20 minutes en un exploit des siens. Rashica avait ouvert le score à la 24e, mais ce but n'a eu pour effet que d'exciter la bête blessée bavaroise. Coutinho (45e+1) et Lewandowski (45e+4) ont permis au «Rekordmeister» de rentrer aux vestiaires avec une longueur d'avance. En seconde période, Coutinho, encore lui et plutôt deux fois qu'une (63e et 78e), Lewandowski (72e) et Müller (75e) ont contribué à cette rouste.

Le Borussia Dortmund, lui, n'a pas fait de détail à Mayence, où Fernandes et Akanji ont tous deux joué 90 minutes. Les hommes de Lucien Favre ont archi-dominé leurs adversaires et la gifle aurait encore pu être plus sévère! Reus, en bon capitaine, avait montré la voie en première période (32e), avant que Sancho (66e), Hazard (69e) et Schulz (84e) ne s'engouffrent dans la brèche.

Football

(Sport-Center/rca)