«On va vous massacrer»

19 février 2019 13:02; Act: 19.02.2019 14:19 Print

Fans zurichois attendus de pied ferme à Naples

Le match retour d'Europa League, jeudi, entre Zurich et Naples promet des étincelles et pas uniquement sur le terrain.

Sur ce sujet
Une faute?

«Souvenez-vous que vous devez venir à Naples», «on va vous montrer de quel bois on se chauffe», «heureusement que les Suisses disent qu'ils sont civilisés», «on va vous massacrer», «et voilà, quand on va agir de la même manière au match retour, on passera pour des enfoirés.» Voici quelques-uns des commentaires diffusés sur les réseaux sociaux après les affrontements survenus en pleine rue à Zurich, jeudi dernier.

La semaine dernière, des ultras de Zurich avaient occupé de nombreuses routes de la ville sur la Limmat. Plusieurs vidéos montrent des supporters des deux équipes s'affronter à un petit kilomètre du stade du Letzigrund. On peut aussi voir des hommes encagoulés se battre. Pour ramener l'ordre, la police avait dû intervenir. Un agent avait été légèrement blessé et cinq personnes avaient été arrêtées pour violences et menaces contre des fonctionnaires.

Jeudi, le match retour est prévu à Naples, dans le sud de l'Italie. Et de nombreuses personnes craignent que les supporters locaux rendent la pareille aux fans zurichois. Un Napolitain qui vit sur les bords de la Limmat s'est confié à tio.ch/20minuti.ch. Il explique qu'il y'a «un esprit de vengeance» après les attaques de la semaine passée. Le témoin n'est pas au courant de bastons organisées mais explique qu'il est préférable d'éviter de porter des maillots ou des écharpes de l'équipe zurichoise en se promenant à Naples, afin de ne pas se retrouver dans des fâcheuses situations. «Le monde des ultras a une mentalité qui ne pardonne pas», explique-t-il.

De son côté, le FC Zurich recommande aussi à ses fans de ne pas se rendre individuellement, jeudi, au stade San Paolo de Naples. Un point de rencontre est prévu en face de la Piazza Municipio de laquelle partiront des bus organisés vers le stade. La police napolitaine déconseille aussi aux Suisses de se promener en ville en portant des habits ou des écharpes de leur équipe.



Football

(atk)