Football

10 novembre 2019 19:48; Act: 10.11.2019 20:25 Print

Les grands d'Espagne en ordre de marche

Tout est rentré dans l'ordre en Liga. Barcelone, le Real et l'Atletico occupent désormais les trois premières places du classement.

storybild

Alvaro Morata est en grande forme. Il a d'ailleurs été rappelé en équipe d'Espagne. (Photo: AFP)

Une faute?

Les outsiders sont rentrés dans le rang. Grenade a explosé et vient de perdre trois fois consécutivement, tandis que la Real Sociedad a également calé. Place aux favoris. L'Atlético Madrid est parvenu à dompter l'Espanyol Barcelone (3-1) dimanche, lors de la 13e journée de Liga, et remonte à la 3e place du classement. Avec un but et une passe décisive, l'attaquant madrilène Alvaro Morata (27 ans, 31 sélections), qui vient d'être rappelé en sélection espagnole après un tunnel de deux mois, a guidé les siens vers la victoire au Wanda Metropolitano, aux côtés d'Angel Correa et Koke, les autres buteurs du match côté «Atléti».

Alors que l'Atlético a beaucoup souffert des contre-attaques de l'Espanyol en première période, l'avant-centre a permis aux Madrilènes de se procurer des occasions, comme avec ce lob manqué de peu (15e). Cela a été insuffisant dans un premier temps, puisque c'est d'abord Sergi Darder qui a ouvert le score pour l'Espanyol (1-0, 38e), d'un ballon propulsé dans le petit filet de Jan Oblak.

Moratta rappelé en équipe d'Espagne

Mais Morata a maintenu les siens dans le match, en envoyant une offrande sur la tête de Correa (qui a vu son but refusé puis validé par le VAR dans un second temps, 45e+3), puis en donnant l'avantage aux siens (2-1, 57e) pour son 6e but en 6 matches avec l'Atlético. Une performance qui lui permet de renouer avec l'équipe d'Espagne. Absent des quatre derniers matches de la Roja (blessé en septembre, écarté par choix en octobre), l'international a été rappelé avec la Roja vendredi pour affronter Malte et la Roumanie, le 15 et le 18 novembre, en qualifications pour l'Euro-2020.

Dans les arrêts de jeu (92e), le capitaine Koke, esseulé au point de pénalty, a triplé la mise pour un Atlético qui sort d'une série de de 2 matches nuls (1-1 à Alaves et au Séville FC) et 1 défaite (mercredi à Leverkusen en Ligue des champions, 2-1), mais qui a toutefois eu beaucoup de mal à maîtriser son sujet.

Les «Colchoneros» se replacent en 3e position de la Liga, à un point derrière le Barça et le Real Madrid.

AFP

Football

(nxp)