Football

19 juillet 2018 16:17; Act: 19.07.2018 16:30 Print

Luis Enrique: «Il n'y aura pas de révolution»

L'ancien entraîneur du FC Barcelone a été présenté jeudi au siège de la Fédération espagnole près de Madrid.

storybild

Luis Enrique aura pour mission de redorer le blason de la Roja. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le nouveau sélectionneur de l'équipe d'Espagne de football, Luis Enrique, a promis jeudi qu'il n'opérerait «pas de révolution» dans le style de jeu de la «Roja», après trois déceptions consécutives lors des compétitions internationales.

«Il n'y aura pas de révolution, c'est un mot que je n'aime pas. Il doit y avoir une certaine évolution, il y aura des changements», a déclaré Luis Enrique, lors de sa présentation à la presse au siège de la Fédération espagnole de football près de Madrid. «Clairement, nous allons poursuivre avec notre style, n'ayez aucun doute là-dessus: être entreprenants avec le ballon», a prévenu l'ex-entraîneur du FC Barcelone.

«Il faut défendre bien mieux, encaisser beaucoup moins de buts, avoir beaucoup plus de profondeur, essayer de se créer plus d'occasions de but», a détaillé le technicien de 48 ans. L'Espagne, éliminée au Mondial en huitièmes de finale par la Russie, n'a plus passé ce stade d'une compétition internationale depuis 2012 et sa victoire à l'Euro.

Luis Enrique a promis de «retourner cette situation», faisant un parallèle avec le moment où il est devenu entraîneur du Barça en 2014, à l'issue d'une année vierge pour le club catalan. Pour sa première saison sur le banc du club blaugrana, il avait réalisé le triplé Coupe/Championnat/Ligue des champions.

Football

(nxp/afp)