Football

15 mai 2012 21:50; Act: 15.05.2012 21:59 Print

Lyon vise le triplé

par Marc Fragnière - Jeudi à Munich, deux Suissesses disputeront la finale de la Champions League dames. La Lyonnaise Lara Dickenmann fera face à Ana Crnogorcevic (Francfort).

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Tenante du titre, la Lucernoise Dickenmann s’est livrée à «20 minutes» à la veille de sa troisième finale consécutive de la prestigieuse compétition.

– Lara, vous serez opposée à Ana Crnogorcevic pour un duel d’attaquantes helvétiques...

– Oui, je suis supercontente pour Ana. Disputer la finale de la Champions League est une expérience magnifique. Elle l’a bien mérité. C’est aussi un joli coup de publicité pour le foot suisse. Lorsque nos deux équipes se sont qualifiées pour les demi, on avait plaisanté: «On se voit à Munich.»

– Vous êtes-vous chambrées depuis?

– Non. On s’est félicitées. Puis chacune s’est concentrée sur la préparation de cette partie.

– Remporter la Coupe de France a été un bon moyen de préparer la défense de votre titre européen, on imagine...

– Effectivement. On a bien commencé la semaine (n.d.l.r: succès 2-1 face à Montpellier, dimanche dernier à Bourges). A Lyon, nous rêvons d’un triplé Coupe-Championnat-Champions League. C’est le genre de truc qu’un sportif ne peut décemment espérer vivre qu’une fois dans une carrière. C’est la saison ou jamais!

– 40 000 spectateurs sont attendus au Stade Olympique. La plupart d’entre eux soutiendront logiquement Francfort...

– Je me réjouis de vivre cette ambiance. Sur le terrain on entendra surtout beaucoup de bruit. Dans le foot féminin, le public est généralement beaucoup moins méchant que chez les hommes.