Premier League

30 avril 2012 20:45; Act: 01.05.2012 08:48 Print

Manchester City bat son voisin et prend la tête

Les Citizens ont frappé un grand coup en Premier League. Ils se sont imposés 1-0, hier, face à leur rival United.

Une faute?

Le capitaine Vincent Kompany a montré la voie à son équipe peu avant la pause. D’une tête rageuse sur un corner de ­David Silva, le Belge a trompé David De Gea. A cette occasion, les joueurs de Manchester City ont marqué leur 14e but de la saison sur coup de coin. Les Red ­Devils ne se sont jamais relevés et voient leurs adversaires revenir à leur hauteur au classement. Grâce à un goal-average favorable, City reprend du même coup la tête du classement de Premier League.

En seconde période, les joueurs locaux ont patiemment attendu leurs adversaires, qui n’ont pas adressé le moindre tir en direction de Joe Hart de tout le match. A deux reprises, Yaya Touré aurait pu clore les débats sur des contres, mais l’Ivoirien n’a pas cadré ses envois. A la 77e minute, Sir Alex Ferguson et Roberto Mancini ont eu un échange verbal très musclé à la suite d’un tacle du «poète» Nigel de Jong. Déjà chaude, la soirée est alors devenue électrique.

Grâce à cette victoire, Manchester City peut entrevoir le titre à deux journées de la fin de l’exercice. Si les Citizens ne sont de loin pas encore champions, ils ont fait un pas de géant dans cette direction.

Dimanche, ils se rendront à Newcastle pour tenter de préserver leur position.
Sevré de titre depuis 1968, Manchester City n’a peut-être jamais été aussi proche d’une nouvelle conquête. En 1977, le club avait terminé au deuxième­ rang, à un point de Liverpool. Cette année, il tient le couteau par le manche. Saura-t-il résister à une pression à laquelle il n’est plus habitué?

(gyb)