Championnat de France

02 octobre 2011 19:21; Act: 03.10.2011 08:50 Print

Marseille incorrigible, Lille repart de l'avant

Marseille, contraint au nul par Brest, a rendu une nouvelle copie indigeste et ne décolle toujours pas. Lille s'est rassuré en renouant avec la victoire face à Rennes.

storybild

Les Lillois, sans succès depuis trois matches, se sont imposés dimanche face à Rennes. (Photo: AFP)

Une faute?

L'OM est décidément incorrigible. Les troupes de Didier Deschamps, pourtant très fringants en Ligue des champions (2 matches, 2 victoires), n'en finissent pas d'enchaîner les prestations médiocres en championnat. Contre Brest, le public marseillais a eu droit à un sommet d'imprécisions et d'erreurs techniques grossières comme cette faute de main de Mandanda sur l'ouverture du score de Poyet.

Sans l'activité de Rémy, passeur, et d'Andre Ayew, buteur, Marseille n'aurait d'ailleurs sûrement pas réussi à éviter l'humiliation et peut se poser de sérieuses questions sur la suite de sa saison. Avec ce 5e nul en 9 rencontres, l'OM continue de stagner au classement (13e) et creuse encore un peu plus le gouffre qui le sépare des autre gros bras du championnat.

Lille dans le Top 5

Le Losc en revanche respire quelque peu. Les Lillois, sans succès depuis trois matches et qui ont abandonné de nombreux points dans les dernières minutes, ont tenu bon cette fois et sont parvenus à préserver leur avance contre Rennes (7e). Ils intègrent le Top 5 (5e).

Les matches de samedi

Samedi, Montpellier (3e) et Toulouse (4e) avaient laissé passer une belle occasion de s'installer provisoirement dans le fauteuil de leader. Les Héraultais n'ont pu qu'arracher un nul miraculeux à Bordeaux (2-2) en inscrivant deux buts dans les deux dernières minutes. Insuffisant toutefois pour s'emparer de la première place. Pour Bordeaux (14e), le 130e anniversaire de sa fondation a viré au cauchemar, symbolisant le marasme actuel du club.

Toulouse a lui sombré à Sochaux (3-0), victime d'un Marvin Martin retrouvé et auteur de deux passes décisives. Une bonne nouvelle pour Laurent Blanc avant les deux matches décisifs de l'équipe de France en qualifications de l'Euro-2012 contre l'Albanie, vendredi, et la Bosnie, le 11 octobre.

L'autre bourreau des Toulousains se nomme Modibo Maïga. L'attaquant malien, banni du groupe pour avoir séché des entraînements, s'est fendu d'un beau doublé et carbure à plein régime depuis la fin de sa mise à l'écart: 4 buts en trois matches.

Cette 9e journée a également été marquée par une panne d'éclairage au stade Michel-D'Ornano de Caen. La coupure d'une douzaine de minutes, survenue à la 86e minute de jeu, a en tout cas fait beaucoup de mal aux Normands puisqu'ils ont encaissé un but dès la reprise du jeu et partagé les points avec Nice (1-1).

Le PSG seul en tête

Le Paris St-Germain est bel et bien le patron de la L1. Dans le match au sommet de la 9e journée, le PSG s'est imposé 2-0 (0-0) contre Lyon.

Dans un Parc des Princes plein à craquer, la salut des Parisiens est venu de l'inévitable Javier Pastore à la 65 minute. Après avoir enrhumé la défense lyonnaise sur le côté gauche, la superstar argentine est parvenue à tromper Hugo Lloris, qui avait mal fermé son angle. En six matches comme titulaire avec son nouveau club, le transfuge de Palerme affiche des statistiques qui parlent d'eux-mêmes: 5 buts et 2 passes décisives.

Dans les arrêts de jeu, le remplaçant Christophe Jallet a assuré la victoire du PSG en reprenant victorieusement un coup franc de Nene.

Invaincu depuis son faux départ en championnat contre Lorient, Paris compte dorénavant trois points d'avance sur trois équipes: Lyon, Montpellier (2-2 à Bordeaux) et Toulouse (défaite 3-0 à Sochaux). Le PSG n'avait plus connu un si bon début de saison depuis l'exercice 1997/1998.

Les résultats

Saint-Etienne - Auxerre 1 - 1
Caen - Nice 1 - 1
Lorient - Valenciennes 2 - 0
Nancy - Evian/Thonon 1 - 1
Sochaux - Toulouse 3 - 0
Dijon - Ajaccio 1 - 1
Bordeaux - Montpellier 2 - 2
Lille - Rennes 2 - 0
Marseille - Brest 1 - 1
PSG - Lyon 2-0

Classement

1. Paris SG
2. Lyon
3. Montpellier
4. Toulouse
5. Lille
6. Lorient
7. Rennes
8. Caen
9. Auxerre
10. Sochaux
11. Dijon
12. Saint-Etienne
13. Marseille 8
14. Bordeaux
15. Evian/Thonon
16. Nice
17. Brest
18. Ajaccio
19. Valenciennes
20. Nancy

(afp)