Présidence de l'UEFA

21 mars 2011 15:03; Act: 21.03.2011 15:07 Print

Michel Platini sera réélu mardi

Michel Platini est le seul candidat à sa succession à la présidence de l'UEFA. Le Français pourra être réélu pour quatre ans mardi à Paris par un vote des 53 fédérations membres, ou par acclamation.

Sur ce sujet
Une faute?

«Il y a un seul candidat, et il y a déjà eu une acclamation l'année dernière quand il a dit devant le congrès (à Tel-Aviv) qu'il se représentait», a commenté le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino en marge du comité exécutif qui précède le congrès électif de mardi. «C'est inscrit dans les statuts: si une élection par acclamation est proposée au congrès par un vice-président de l'UEFA, alors les membres du congrès (représentants des 53 fédérations de l'UEFA) votent pour un vote ou une acclamation. Si cette dernière procédure est retenue, ils acclament et le président est élu», rappelle Alexandre Fourtoy, directeur de la communication de l'UEFA.


Interrogé dimanche sur quelle procédure lui plairait pour être réélu, Michel Platini (55 ans) ne s'était pas prononcé. «Ce n'est pas moi qui décide, ce sont les membres du congrès», avait souligné l'ancien no 10 de l'équipe de France. Le 26 janvier 2007, lors du précédent congrès électif, il y avait deux candidats, le Suédois Lennart Johansson, alors président sortant, et Michel Platini. Ce dernier avait été élu sur un score serré (27 voix contre 23, deux bulletins non valides, l'UEFA ne comptant à cette époque que 52 membres).

(ats)