Football

08 décembre 2019 22:45; Act: 08.12.2019 23:12 Print

Milan s'impose à Bologne

par AFP - Sans Rodriguez remplaçant, l'AC Milan a battu Bologne 3-2 pour le compte de la 15e journée de Serie A.

storybild

Le duel a été âpre entre Milan et Bologne. (Photo: Keystone)

Une faute?

Cagliari a repris sa place dans le Top 4 de la Serie A en arrachant un match nul 2-2 dimanche sur la pelouse de Sassuolo, alors que l'AC Milan, vainqueur 3-2 à Bologne, semble reprendre du poil de la bête.

Après avoir marqué le but de la victoire au bout de cinq minutes de temps additionnel la semaine dernière contre la Sampdoria Gênes (4-3), Cagliari a cette fois attendu la dernière minute du temps réglementaire pour égaliser contre Sassuolo. Les Sardes se réinstallent donc à la 4e place, à quatre longueurs de la Lazio Rome (3e) et à égalité de points avec l'AS Rome (5e).

Sassuolo de son côté est 14e et regrettera les points abandonnés ce dimanche, après avoir mené 2-0 et raté un penalty par Berardi.

En soirée, l'AC Milan (avec Rodriguez sur le banc) est de son côté allé s'imposer 3-2 sur la pelouse de Bologne (avec Dzemaili titulaire), reprenant ainsi pied dans la première moitié de classement (10e). Les hommes de Stefano Pioli vont un peu mieux et ont enchaîné dimanche une deuxième victoire d'affilée pour la première fois depuis les 2e et 3e journées.

Balotelli tire Brescia

Le grand protagoniste du soir a été le Français Théo Hernandez. Brillant offensivement, le latéral gauche a marqué le but du 2-0 pour le Milan. Mais il s'est aussi illustré dans le mauvais sens, avec un but contre son camp malchanceux pour le 2-1 puis en provoquant un penalty qui a permis à Bologne (12e) de revenir à 3-2 et d'y croire jusqu'au bout.

Un peu plus bas, rien ne va plus à la Fiorentina. Sans Franck Ribéry, blessé à la cheville droite, la "Viola" a été battue 2-1 sur le terrain du Torino (9e) et glisse à la 13e place après cette quatrième défaite d'affilée.

L'avenir de l'entraîneur Vincenzo Montella est incertain, même si son président Rocco Commisso a toujours dit qu'il comptait lui laisser du temps.

En bas de tableau, Mario Balotelli a offert la victoire à Brescia en inscrivant le seul but du match sur le terrain de la Spal, à qui les Lombards (19e) repassent la lanterne rouge. Quant au Genoa de Thiago Motta, il a laissé filer deux buts d'avance face à Lecce pour finir sur un match nul 2-2 avec deux joueurs expulsés. Le club génois reste relégable (18e).

Carrera à Athènes

L'Italien Massimo Carrera a été nommé au poste d'entraîneur de l'AEK Athènes, a annoncé dimanche le club grec. «Je suis très heureux d'avoir signé dans un tel club. Je donnerai mon corps et mon âme pour qu'Athènes atteigne ses objectifs», a déclaré le technicien de 55 ans, dont le contrat court jusqu'en 2021.

Éphémère entraîneur de la Juventus Turin en 2012 puis assistant d'Antonio Conte en sélection italienne (2014-2016), Carrera a également dirigé le Spartak Moscou de 2016 à 2018. Dès sa première saison à la tête de l'équipe, le Spartak avait remporté le championnat russe devant son rival, le CSKA.

Sur le banc athénien, Massimo Carrera remplace le grec Nikos Kostenoglou, qui dirigeait l'équipe depuis le mois d'août. Athènes est actuellement troisième du championnat après 13 rencontres mais compte dix points de retard sur le leader, l'Olympiakos.

Football

(nxp)