Football

18 novembre 2019 16:23; Act: 18.11.2019 16:23 Print

Mine de rien, une terre historique de football

par Robin Carrel, Gibraltar - Gibraltar est une des dix plus vieilles Fédérations de la planète, mais ne joue au niveau international que depuis six ans. Son championnat est plutôt étonnant...

storybild

Le Lincoln Red Imps FC.

Sur ce sujet
Une faute?

On ne dirait pas comme ça, mais Gibraltar est une terre historique du football. La GFA, la Gibraltar Football Association, a été fondée en 1895, ce qui en fait l'une des dix plus vieilles de l'histoire de ce jeu! Forcément, puisque c'est un territoire britannique, me direz-vous Les premiers à y jouer étaient d'ailleurs des militaires grands-bretons cantonnés dans ce petit bout de terre au bout de l'Europe. Les Gibraltariens ont toutefois dû attendre le 19 novembre 2013 pour disputer un «vrai match», se contentant auparavant de jouer contre des équipes comme Monaco ou l'Ile de Man, lors de compétitions inofficielles.

Ce territoire de quelque 7 kilomètres carré et peuplé d'environ 35'000 habitants a bien entendu son championnat, amateur en grande partie et qui compte quelques joueurs professionnels. Il ne compte qu'une seule division, depuis que les deux ligues ont fusionné l'été passé. Son grand dominateur est le Lincoln Red Imps FC avec 22 titres, devançant au palmarès feu le FC Prince of Wales (19, le dernier en 1953) et le Glacis United (17), qui n'a plus soulevé la moindre Coupe depuis une vingtaine d'années.

Depuis que Gibraltar est devenu un pays à part entière pour la FIFA et l'UEFA, il peut qualifier des équipes pour les différentes Coupes d'Europe. C'est d'ailleurs lors des qualifications pour la Champions League, le 12 juillet 2016, que ce minuscule bout de terre a vécu son plus grand moment de football. A tel point qu'il a même sa propre page Wikipédia! Les amateurs du Lincoln Red Imps FC avaient alors battu le Celtic Glasgow de Brendan Rodgers (1-0), lors du 2e tour de «C1». Les Ecossais, moqués depuis pour ce camouflet, avaient corrigé l'affaire au retour (3-0), mais le mal était fait.

Le championnat gibraltarien dans sa nouvelle formule de cette saison rentrait jaloux tous les plus grands penseurs de la Swiss Football League, de par sa formule de championnat. Les douze équipes en lice disputent d'abord onze rencontres et sont partagées en deux après cette première phase. Les six premiers jouent deux rondes de cinq matches pour le titre et les places européennes, tandis que les six derniers s'affrontent pour remporter le Challenge Trophy. Les deux premiers de cette dernière compétition sont également récompensés en étant exempts de deux tours de la Coupe de Gibraltar suivante. Il fallait y penser...

Vous n'avez pas tout suivi? C'est normal. Mais ça se corse encore un tout petit peu concernant le nombre d'étrangers permis au sein des différentes équipes. Enfin, c'est plutôt dans l'autre sens qu'il faut prendre la chose. Depuis trois ans, un quota minimal de joueurs du cru est imposé aux différentes formations: trois Gibraltariens sur la feuille de match et au moins un toujours présent sur la pelouse. A partir de l'exercice en cours, ils devaient être au minimum quatre sur la pelouse à être formés localement. Ce sera cinq la saison suivante, histoire de permettre au sélectionneur uruguayen Julio Ribas d'avoir un peu plus de choix. Sans oublier toutefois que son bassin de population est équivalent à la ville de Vernier...

Football