Football

28 avril 2019 21:08; Act: 28.04.2019 22:46 Print

Naples a son billet pour la Ligue des champions

Naples a officiellement obtenu sa qualification pour la Ligue des champions, grâce à son succès à Frosinone (2-0) et à la défaite de l'AC Milan sur le terrain du Torino (2-0).

storybild

Dries Mertens a rejoint Diego Maradona au classement des buteurs napolitains en championnat. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

A quatre journées de la fin, les joueurs de Carlo Ancelotti sont deuxièmes et ne peuvent plus être dépassés que par l'Inter Milan (3e) et par l'Atalanta Bergame (5e), qui doit encore jouer lundi contre l'Udinese son match de la 34e journée.

Naples peut également être rejoint par l'AS Rome (4e), mais les "giallorossi" resteraient alors derrière au jeu des résultats dans les confrontations directes et l'équipe d'Ancelotti est donc assurée de prendre l'un des billets disponibles pour la C1.

Dimanche, Naples n'a pas eu de grande difficulté à prendre la mesure de Frosinone (19e), qui aura de son côté bien du mal à éviter un retour en Serie B.

En première période, Mertens a ouvert la marque d'un beau coup franc en lucarne (20e), rejoignant ainsi Maradona au classement des buteurs napolitains en championnat (81). Puis, juste après la pause, Younes a doublé la mise après un joli numéro dans la surface adverse (2-0, 50e).

Après la victoire 3-0 de l'AS Rome (4e) sur Cagliari samedi et le nul entre l'Inter et la Juventus (1-1), la course aux deux dernières places en Ligue des champions s'est par ailleurs poursuivie ce dimanche.

Et dans un duel entre prétendants, c'est le Torino qui a fait la très bonne affaire en battant 2-0 l'AC Milan, qui semble de son côté en perdition.

Grâce aux buts de Belotti (58e s.p) et Berenguer (69e), le "Toro" grimpe à la 6e place, à deux longueurs seulement de la Roma et du Top 4.

La Lazio s'accroche

Milan est de son côté 7e, avec le même nombre de points que le Torino, mais la dynamique ne lui semble absolument pas favorable.

L'équipe de Gennaro Gattuso n'a en effet gagné qu'un seul de ses sept derniers matches, pour quatre défaites et deux nuls: un rythme de relégable bien plus que d'Européen.

Et cette défaite à Turin laissera d'autres traces, avec l'expulsion du capitaine Romagnoli. Roma, Atalanta, Torino, Milan, mais aussi Lazio: la lutte pour les deux précieux tickets concerne bien cinq équipes puisque la Lazio garde elle aussi ses chances après son succès 2-1 sur le terrain de la Sampdoria Gênes.

Avec cette victoire, l'équipe de Simone Inzaghi se retrouve 7e à trois points de la Roma et de la 4e place, alors que la Sampdoria reste 9e et n'a probablement plus rien à gagner cette saison.

Les Romains étaient partis très fort avec un doublé de Caicedo avant la 20e minute (3e et 19e) et semblaient contrôler la partie avec l'expulsion de Ramirez côté Sampdoria. Mais ils ont souffert en deuxième période et Quagliarella, le meilleur buteur du championnat (23), a ramené les Génois à 2-1 à la 57e minute. Les deux équipes ont eu ensuite des occasions très nettes mais le score n'a plus bougé.

Football

(nxp/afp)