Football - Super League

06 avril 2019 18:13; Act: 06.04.2019 22:33 Print

Xamax voit GC revenir à cinq points

par Tim Guillemin, Neuchâtel - Les Neuchâtelois se sont inclinés 0-1 face à Saint-Gall samedi à la Maladière. Raphaël Nuzzolo a encore raté un penalty.

Sur ce sujet
Une faute?

Quatrième défaite en quatre matches cette saison pour Neuchâtel Xamax FCS face à Saint-Gall! Les Rouge et Noir n’y arrivent décidément pas contre l’équipe de Peter Zeidler, qui fait un immense pas en direction du maintien ce samedi. En cas de succès, Xamax serait en effet revenu à trois points du FCSG. Il se trouve désormais à neuf unités. Plus embêtant, le point pris par GC dans le derby face à Zurich permet aux Sauterelles de revenir à cinq unités des hommes de Stéphane Henchoz. Rien n’est encore joué, donc.

M. Amaury Delerue a donné une ligne claire dès le début du match, montrant qui était le patron dans le plus pur style de l’arbitrage «made in Ligue 1». Une réclamation? Un carton. L’arbitre FIFA, souvent la cible des féroces consultants des plateaux télévisés français, se trouvait à Neuchâtel ce samedi dans le cadre d’un échange avec l’ASF. Un arbitre suisse sifflera d’ailleurs prochainement à Lens (Ligue 2) dans le cadre de ce «partenariat» ponctuel.

La première période a été très serrée, les hommes brillant le plus étant clairement les gardiens, à l’image de cette belle parade de Dejan Stojanovic à la 45e sur une frappe de Raphaël Nuzzolo. Le score de 0-0 était ainsi assez logique, même si Xamax a un petit peu plus subi le jeu de manière globale.

Après un envoi d’Afimico Pululu sur la transversale dès le retour des vestiaires, le tournant de la partie a eu lieu à a 55e lorsque M. Delerue a sifflé un penalty tout à fait justifiable pour Xamax en raison d’un accrochage entre Nicolas Lüchinger et Mike Gomes à l’entrée de la surface. Raphaël Nuzzolo, l’homme qui avait réussi ses vingt premiers penalties en carrière, en avait raté un pour la première fois la semaine dernière face à Thoune et Guillaume Faivre, mais il n’a pas hésité un seul instant à se représenter à onze mètres. L’attaquant xamaxien est un homme qui assume et il a tiré… exactement le même penalty, du même côté, toujours face au kop rouge et noir et toujours sur la droite du gardien adverse. Le souci, c’est que Dejan Stojanovic a fait exactement comme Guillaume Faivre il y a une semaine au même endroit pour détourner un penalty 100% similaire.

Face à Thoune, Raphaël Nuzzolo avait réagi six minutes plus tard en offrant une passe décisive, puis dans les arrêts de jeu en inscrivant le but de la victoire neuchâteloise. Cette fois, rien de tout ça, puisque Saint-Gall a pris l’avantage à la 73e grâce à une jolie frappe de Dereck Kutesa.

Xamax a eu une belle occasion d’égaliser à la 87e par Samir Ramizi, mais sa frappe puissante a été déviée en corner par Dejan Stojanovic, décisif une nouvelle fois quelques secondes plus tard sur un envoi de Marcis Oss. Le choix de Stéphane Henchoz de passer en 4-4-2 dès la 77e était le bon, d’autant que Kemal Ademi a eu la balle du 2-2 à la 88e, sans cadrer son envoi malheureusement. C’en était terminé des chances xamaxiennes dans ce match.

Neuchâtel Xamax FCS – FC Saint-Gall 1879 0-1 (0-0)
La Maladière, 4005 spectateurs

Arbitre: M. Delerue (France)

But: 73e Kutesa 0-1

Avertissements: 10e Doudin (jeu dur), 11e Djuric (réclamation), 32e Mosevich (antijeu), 46e Corbaz (jeu dur)

Notes: Xamax sans Kamber (suspendu). Saint-Gall sans Quintilla (suspendu), ni Itten, Wiss et Wittwer (blessé). 46e, tir de Pululu sur la transversale. 55e, Stojanovic repousse un penalty de Nuzzolo.

Xamax: en rouge et noir, en 5-3-2
Walthert; Gomes, Sejmenovic, Oss, Djuric (77e Ramizi), Le Pogam; Corbaz (67e Di Nardo), Serey Die, Doudin (81e Ademi); Nuzzolo, Pululu.
Entraîneur: Stéphane Henchoz

Saint-Gall: en blanc, en 4-3-3
Stojanovic; Hefti, Vilotic, Mosevich, Lüchinger; Sierro, Nuhu, Ashimeru (89e Stergiou); Barnetta (61e Kutesa), Tafer (65e Rapp), Bakayoko.
Entraîneur: Peter Zeidler

Football