Football

22 février 2019 22:47; Act: 22.02.2019 23:22 Print

On n'arrête plus Piatek et l'AC Milan

Vainquers d'Empoli 3-0, vendredi soir, les Milanais enchaînent les bons résultats en Serie A.

storybild

Piatek (à dr.) a encore marqué pour Milan. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Très solide face à Empoli (3-0) vendredi en ouverture de la 25e journée de Serie A, l'AC Milan a confirmé sa bonne forme actuelle, conforté sa quatrième place et légitimé ses ambitions de qualification pour la Ligue des Champions.

Invaincus depuis huit matches et une défaite mi-décembre contre la Fiorentina, les Milanais viennent d'enchaîner trois victoires avec, à chaque fois, trois buts marqués.

Le phénomène Piatek

Cette réussite offensive est avant tout celle de leur nouvel avant-centre Piatek, en pleine confiance et auteur de débuts extraordinaires sous le maillot rossonero avec cinq buts en quatre titularisations en Serie A, plus un autre en quarts de finale de Coupe d'Italie. C'est le premier joueur à marquer lors de ses quatre premiers matches en championnat depuis Oliver Bierhoff, en 1998.

Après une première période assez timide des Milanais, Piatek a débloqué la partie d'une reprise de près à la 49e minute. Kessié a enfoncé le clou deux minutes plus tard (2-0, 51e) et Castillejo a fermé la marque de la tête (3-0, 69e).

Avec cette victoire, les hommes de Gennaro Gattuso conservent leur 4e place et se rapprochent à un point seulement de leurs voisins et rivaux de l'Inter Milan (3e), qui auront un déplacement compliqué dimanche sur le terrain de la Fiorentina (8e). Empoli de son côté reste 17e.

Rome sous pression

Derrière les Rossoneri, l'AS Rome (5e) tentera de suivre le rythme samedi soir sur la pelouse du relégable Frosinone (19e) pour continuer elle aussi à croire à la 4e place et à la qualification pour la Ligue des Champions qui va avec.

Quant à la Juventus, intouchable leader, elle ira à Bologne (18e) dimanche. Les Turinois n'ont plus grand-chose à perdre ni à gagner dans ce championnat qu'ils dominent de la tête et des épaules avec 13 points d'avance sur Naples (2e).

L'équipe de Carlo Ancelotti jouera de son côté dimanche à Parme (12e).

Football

(nxp/afp)