Football: Euro M21

20 juin 2011 18:57; Act: 20.06.2011 19:08 Print

Pierluigi Tami: «Mes joueurs seront prêts»

Passer à côté dimanche soir de la qualification pour les Jeux de Londres pour deux minutes: cette mésaventure ne devrait pas altérer le mental de l'équipe de Suisse M21 à l'Euro.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«La déception n'a pas duré longtemps après les deux buts tchèques contre l'Angleterre. Une minute et demie, pas plus. Ce résultat a renforcé notre motivation, explique Pierluigi Tami. De toute manière, on ne pourra jamais influencer le cours d'un autre match».

Cette qualification pour Londres, les Suisses entendent l'obtenir dès mercredi soir. «Nous seront prêts pour cette demi-finale, assure le sélectionneur. J'ai la conviction que mes joueurs seront à la hauteur de l'événement tant sur le plan mental que sur le plan physique. Et le physique va compter énormément dans ce match. On jouera le quatrième en dix jours. Et les Tchèques auront 24 heures de récupération en moins».

Le sélectionneur est pleinement rassuré sur le degré de concentration de ses joueurs. «Après la victoire de samedi contre la Biélorussie, ils ont baigné quelques heures dans un certaine euphorie. Mais ils sont revenus très vite les pieds sur terre. Seule compte cette demi-finale désormais».

Une demi-finale que la Suisse livrera sans Granit Xhaka, suspendu. Trois joueurs sont susceptibles de le remplacer contre la République tchèque: Amir Abrashi, Xavier Hochstrasser et Moreno Costanzo. Même s'il est entré contre l'Islande et la Biélorussie, Abrashi ne semble pas avoir les faveurs du pronostic. «Amir est très précieux quand il entre. Il permet à l'équipe de retrouver tout de suite un certain équilibre, explique Pierluigi Tami. Mais j'aurais sans doute besoin contre les Tchèques d'un joueur aux qualités plus affirmées sur le plan offensif». Des qualités que possèdent Hochstrasser capable, selon Tami, de jouer aussi sur les côtés.

En attaque, Admir Mehmedi devrait être logiquement titularisé. Auteur d'un doublé contre la Biélorussie, le joueur du FCZ dispose d'une belle longueur d'avance sur Gavranovic. Seul un petit problème au dos pourrait remettre en question sa titularisation mercredi.

(ats)