Football

21 décembre 2017 15:48; Act: 21.12.2017 16:19 Print

Pourquoi le mercato risque d'être animé

Le PSG va chercher à vendre pour satisfaire au fair-play financier. Le Real et le Barça pourraient aussi être actifs.

storybild

Philippe Coutinho pourrait prendre la direction du FC Barcelone. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le FC Barcelone et le Real Madrid, en quête d'attaquants, vont-ils frapper un grand coup cet hiver après s'être montrés plutôt sages cet été? Le mercato hivernal risque d'être animé en Europe, alors que le PSG cherchera à vendre pour satisfaire aux règles du fair-play financier après ses dépenses somptuaires de l'été.

Du mouvement au Barça et au Real?

En Espagne, le FC Barcelone est, à priori, le grand nom qui a le plus besoin de renforts. Après la perte de Neymar cet été et alors que son potentiel remplaçant Ousmane Dembélé se remet encore d'une grave blessure, le club catalan recherche un milieu offensif de talent. La piste menant à Philippe Coutinho (Liverpool), jugée trop onéreuse l'été dernier, n'a pas été totalement abandonnée, selon la presse.

Au Real Madrid, le dossier le plus chaud semble être celui du prometteur gardien Kepa Arrizabalaga (Bilbao), en fin de contrat en juin et susceptible de rejoindre la capitale dès cet hiver. Les médias évoquent aussi un possible intérêt pour un avant-centre destiné à épauler Karim Benzema, à la condition qu'il soit éligible en C1 (Mauro Icardi? Alexis Sanchez?).

Enfin, l'Atletico Madrid est libéré de son interdiction de transferts et va pouvoir aligner ses recrues estivales Diego Costa et Vitolo, enfin qualifiées. Son mercato devrait être aussi animé dans le sens des départs puisque le club pourrait dégraisser après son élimination précoce en C1.

Paris condamné à vendre

Le PSG sera-t-il encore le grand animateur du mercato? Après ses deux opérations «exceptionnelles» de l'été - recrutement de Neymar et Mbappé pour plus de 400 millions d'euros - le club français semble condamné cette fois-ci à vendre pour boucler un budget conforme aux exigences de l'UEFA.

Quelles sont les pistes possibles? Au vu de la pléthore d'éléments dans le domaine offensif et de leur faible temps de jeu global respectifs, Javier Pastore (28 ans), recruté en 2011 pour 42 millions, Lucas (24 ans, 40 millions) ou encore Angel Di Maria (29 ans), recruté en 2015 pour 63 nillions, sont annoncés comme de possibles partants. Les salaires imposants des trois Sud-Américains risquent de freiner cependant les prétendants. A moins que le PSG ne casse les prix.

La défense vaut de l'or en Angleterre

Manchester City cherche défenseur central désespérément. Avec un Stones surutilisé, et désormais blessé, Kompany qui passe beaucoup trop de temps à l'infirmerie et Mangala qui n'est pas dans les plans de Guardiola, le club anglais a besoin de renfort dans l'axe.

C'est un peu le même cas de figure pour le rival Manchester United. Avec Bailly «out» indéfiniment, Lindelöf qui peine à convaincre, Rojo pas encore au top, Mourinho n'a plus que Phil Jones et Smalling comme défenseur de haut niveau.

Ailleurs, c'est la course à Thomas Lemar qui va animer l'hiver. Chelsea est intéressé, tandis qu'Arsenal va sans doute revenir à la charge. Outre le Monégasque, un nom revient souvent: celui de l'ailier de Leverkusen Leon Bailey. Chelsea, ManU et Liverpool seraient sur les rangs.

Chez les «Gunners», il faudra aussi déterminer l'avenir de Sanchez et Özil, en fin de contrat en juin. Il est peu probable que le Chilien prolonge mais c'est plus flou pour l'Allemand. Quant à Giroud, Wenger veut qu'il reste. Le «Super Sub», lui, a évoqué un possible changement d'air.

Appétit chinois à venir?

Dans les autres championnats majeurs, le Bayern Munich n'a pas perdu de temps! Avant même l'ouverture officielle du marché, les Bavarois ont annoncé jeudi l'arrivée de l'avant-centre international allemand de Hoffenheim Sandro Wagner pour servir de doublure au buteur star Robert Lewandowski, qui se plaignait de n'avoir pas assez de temps de récupération.

En Italie, le marché devrait être très calme , où la plupart des clubs n'auront soit pas les moyens de bouger, soit pas de raisons de le faire.

Comme l'an dernier, il faudra encore surveiller l'appétit des clubs chinois. Le défenseur argentin Javier Mascherano, peu utilisé par Barcelone cette saison, est sur le point de rejoindre Hebei Fortune, pour un transfert estimé à 10 millions, selon les médias espagnols, tandis que l'avant-centre ivoirien su Sporting Portugal Seydou Doumbia (29 ans) ferait l'objet de convoitises chez les Chinois du Guangzhou Evergrande. Avant le débauchage d'une nouvelle star européenne?

(nxp/afp)