Formule 1

26 juillet 2014 19:26; Act: 26.07.2014 19:31 Print

Rosberg en pole, Hamilton malchanceux

Nico Rosberg (Mercedes) a signé la pole position du Grand Prix de Hongrie à Budapest.

storybild

(Photo: Keystone/Szilard Koszticsak)

Sur ce sujet
Une faute?

La première ligne sera 100% allemande puisque Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) a obtenu le 2e temps. Lewis Hamilton (Mercedes) a une fois encore été très malchanceux, avec l'incendie de son moteur au début de Q1.

Rosberg partira pour la sixième fois de l'année en pole position, la dixième de sa carrière. Le leader du championnat du monde a été le seul à tourner en-dessous des 1'23'', établissant un tour en 1'22''715. Vettel, en reprise, s'est hissé en première ligne grâce à un chrono de 1'23''201.

La deuxième ligne sera occupée par Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) et Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault), qui précéderont Fernando Alonso (Ferrari) et son ancien coéquipier Felipe Massa (Williams-Mercedes).

La malchance continue d'accabler Lewis Hamilton. Le Britannique a été victime de l'incendie de son moteur en début de Q1 suite à une fuite de carburant, perdant ainsi toutes ses chances pour les qualifications, et sans doute aussi pour la course dominicale. Hamilton, vainqueur à quatre reprises sur le Hungaroring, avait été le plus rapide sur sa Mercedes lors des trois sessions d'essais libres.

Comme la semaine dernière en Allemagne, il a été stoppé dans son élan par un problème technique. Il s'élancera en dernière ligne, voire des stands, et aura une tâche bien difficile sur un circuit où les possibilités de dépassement sont peu nombreuses. Mais on connaît le «fighting spirit» d'Hamilton. D'autre part, il est possible que la course soit perturbée par des averses et orages, ce qui pourrait redistribuer les cartes.

Légère embellie du côté de l'écurie suisse Sauber-Ferrari. Adrian Sutil (All) a obtenu le 12e chrono et Esteban Gutierrez (Mex) le 14e, de sorte que la perspective d'enfin inscrire au moins un point au championnat semble plus envisageable que lors des dernières courses.

Le Danois Kevin Magnussen (McLaren) partira des stands dimanche car son châssis va devoir être changé à la suite d'une sortie de piste.

Magnussen, débutant en F1, s'était hissé en Q3, la dernière partie des qualifications, samedi sur le Hungaroring, quand il a été victime d'une grosse sortie de piste au dernier virage, mouillé, de la piste hongroise, alors que la pluie commençait à tomber.

Aucun chrono n'ayant pu être enregistré pour lui, dans cette Q3, Magnussen aurait dû partir de la 10e place sur la grille.

(ats)