Football

15 octobre 2019 18:15; Act: 15.10.2019 19:36 Print

La Turquie défend ses joueurs et l'UEFA ouvre une enquête

Le ministre turc des sports a appelé l'UEFA a faire preuve de discernement suite aux saluts militaires. L'instance européenne va enquêter.

storybild

Le ministre turc des sports brandissant la photo de Griezmann face à Macron. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

La Turquie a défendu mardi le salut militaire effectué par ses footballeurs lors de leur match la veille au Stade de France contre la France, appelant l'UEFA, pressée par Paris de prendre des sanctions, à faire preuve de «discernement».

Lors d'une conférence de presse, le ministre turc des Sports a brandi une photo de l'attaquant français Antoine Griezmann adressant un salut militaire au président Emmanuel Macron lors de la remise de la Légion d'honneur aux Bleus champions du monde, en juin.

«Ceux qui n'ont rien dit quand Griezmann a fait ce salut militaire cherchent maintenant à trouver un sens différent au magnifique salut que nos joueurs ont effectué», a déclaré le ministre, Mehmet Kasapoglu.

Lundi, les joueurs de l'équipe de Turquie ont effectué un salut militaire contre l'équipe de France, un signe de soutien aux militaires qui prennent part à l'offensive que mène Ankara contre une milice kurde en Syrie.

L'UEFA ouvre une enquête

Ce geste a suscité l'indignation en France, où plusieurs responsables politiques avaient appelé à l'annulation de la rencontre après un premier salut militaire exécute par les joueurs turcs lors du match contre l'Albanie la semaine dernière.

Mardi, la ministre française des Sports Roxana Maracineanu a appelé l'UEFA à prendre «une sanction exemplaire».

De son côté, l'UEFA a annoncé l'ouverture d'une enquête disciplinaire visant la Turquie et portant sur une potentielle «provocation politique» à la suite de ces saluts militaires. Un inspecteur a été nommé par l'UEFA pour entamer «une enquête disciplinaire». AFP

Football

(Sport-Center)