Football

17 janvier 2020 17:32; Act: 17.01.2020 17:35 Print

Sanctionnés pour avoir joué les Pères Noël

La LFP a infligé 2000 euros d'amende à l'OGC Nice pour avoir fait porter des bonnets de Père Noël aux enfants accompagnant les joueurs.

storybild

Les joueurs niçois célèbrent leur victoire face à Toulouse (3-0) le 21 décembre dernier. (Photo: AFP/Yann Coatsaliou)

Une faute?

«Le Père Noël est-il une ordure?» Auteur d'un communiqué publié sur son site Internet ce mercredi, l'OGC Nice a choisi un titre aussi absurde que l'amende de 2000 euros avec sursis dont le club a écopé par la Ligue de Football Professionnel (LFP).

La raison? Lors de la réception de Toulouse le 21 décembre, le club azuréen avait fait porter des bonnets de Père Noël aux enfants accompagnant les joueurs sur la pelouse. Le problème portait vraisemblablement sur la présence du logo de l'OGCN sur lesdits bonnets.

Quoi qu'il en soit, la sanction ne passe pas auprès des dirigeants niçois. Ces derniers ont préféré tourner la situation en dérision dans leur communiqué, ironiquement intitulé «questionnaire»: «Le 21 décembre, lors du dernier match de l'année 2019 à l'Allianz Riviera, les jeunes enfants accompagnant les joueurs de Nice et de Toulouse portaient tous un bonnet de Noël à l'entrée des équipes sur le terrain. Pour vous, c'est Réponse 1: Mignon, festif, c'est l'esprit de Noël. Réponse 2: Scandaleux. L'OGC Nice mérite une amende de 2000 euros avec sursis. Si vous avez répondu 2, vous pouvez postuler pour siéger à la Commission des Compétitions de la LFP.»

Nice peut avoir les boules

Football

(Sport-Center)