Football – Angleterre

22 mai 2018 16:22; Act: 22.05.2018 16:46 Print

Santi Cazorla fait ses adieux à Arsenal

Le milieu de terrain espagnol, à qui les médecins avaient dit qu’il pourrait s’estimer heureux de marcher à nouveau, quitte le club où il avait débarqué en 2012.

Sur ce sujet
Une faute?

«Salut les fans d’Arsenal. Je suis triste de partir après tant de grands moments. J’ai adoré mon temps avec le club et me souviendrai toujours des moments spéciaux que nous avons vécus ensemble. Vous m’avez toujours offert un soutien particulier et vous allez me manquer. Merci à tout le monde.» C’est ainsi que Santi Cazorla s’est adressé aux supporters des Gunners via les réseaux sociaux, lundi. L’Espagnol de 33 ans, dont le contrat avec le club londonien expire le mois prochain, ne poursuivra pas sa route à l’Emirates Stadium, après y avoir débarqué en 2012 en provenance de Malaga. Il serait en contacts avancés avec Villareal, club où il avait entamé sa carrière professionnelle en 2003 et où il avait disputé un total de 7 saisons.

Cazorla n’a plus disputé de match pour l’équipe depuis le 19 octobre 2016 et une cinglante victoire 6-0 face Ludogorets en Champions League. Blessé au tendon d’Achille, l’Espagnol ne devait manquer que quelques mois. Mais une mauvaise infection de sa blessure lui a fait frôler l’amputation. Pessimistes, les médecins lui avaient signifié qu’il pourrait probablement s’estimer heureux de marcher encore, après s’être fait «manger» environ 8cm de tendon. Mais une opération dans laquelle un morceau de peau de son avant-bras, sur lequel était tatoué le prénom de sa fille, lui avait permis de retrouver petit à petit l’usage de sa jambe.
Après avoir réintégré le cadre élargi du club, Santi Cazorla avait bon espoir de revenir au jeu à partir de janvier dernier. Arsène Wenger n’a toutefois pas fait appel à ses services. Et visiblement le joueur ne fait pas partie des plans d’Unai Emery, son successeur.

En 180 parties disputées pour Arsenal en six ans, Cazorla, considéré comme l’un des joueurs les plus doués techniquement du championnat anglais, a marqué 29 buts, toutes compétitions confondues. Il avait notamment aidé les Gunners a remporté deux fois la Coupe d’Angleterre en 2014 et 2015, ainsi que deux fois le Community Shield les mêmes années. Les supporters se souviendront sans doute longtemps de son extraordinaire coup franc face à Hull en finale de la Coupe 2014, qui avait permis aux hommes d’Arsène Wenger d’entamer une irrésistible remontée au score pour s’imposer, eux qui étaient menés 0-2 après quelques minutes à peine.





(duf)