Super League

02 mai 2012 19:05; Act: 02.05.2012 23:03 Print

Servette fait le nécessaire pour rêver d’Europe

par Grégory Beaud, Zurich - Les hommes de Joao Alves ont récolté trois points contre GC. Grâce à la défaite de Thoune à Bâle, ils occupent le quatrième rang.

Une faute?

Depuis son retour à la tête des «grenat», Joao Alves a déjà collectionné, avec six unités, un point de plus que Joao Carlos Pereira lors des huit sorties précédentes. «Nous avons l’esprit plus libéré, a relevé Goran Karanovic. Joao Alves nous laisse plus jouer sur nos qualités.» Hier soir, les Genevois ont livré une rencontre pleine avec une volonté perpétuelle d’aller de l’avant. Jamais pris à revers, le SFC a sereinement récolté ces trois points. «Tout le bloc a travaillé dans la même direction», a poursuivi l’attaquant.

Ces deux succès en moins d’une semaine permettent surtout aux Servettiens d’enjamber le FC Thoune au classement. Quatrièmes, les hommes de Joao Alves sont virtuellement qualifiés pour l’Europa League. A trois journées de la fin de la saison, ils possèdent deux longueurs d’avance sur les Oberlandais. «Je ne suis pas mathématicien, a rigolé Goran Karanovic. Je ne vais donc pas me lancer dans un pronostic aléatoire. Mais c’est sûr que nous pouvons songer à cette qualification européenne.»

Dimanche, les Servettiens recevront Lausanne-Sport à La Praille pour continuer sur leur bonne lancée et, qui sait, remporter leur troisième victoire consécutive. Depuis le début de la saison, ils n’ont réalisé cet exploit qu’une fois. C’était entre le 26 octobre et le 6 novembre. A cette époque, le navire grenat était barré par un certain Joao Alves. «Ce sera une rencontre très importante, mais on ne pensera à rien de plus qu’à gagner», a relativisé le coach du Servette FC.