Football

28 avril 2019 18:01; Act: 28.04.2019 18:25 Print

Sion peut commencer à trembler

par Nicolas Jacquier, Zurich - Battu 1-0 par Zurich qui s'est relancé, le club valaisan voit se rapprocher NE Xamax et la place de barragiste. Kouassi expulsé

storybild

Xavier Kouassi a été expulsé peu avant la fin de la rencontre. (Photo: Keystone)

Une faute?

Dans un championnat où la bataille pour le maintien s'annonce plus serrée qu'il n'y paraît, Sion n'est pas encore sorti de la gonfle. En s'inclinant face à un FC Zurich annoncé pourtant en crise, les Valaisans ne sont toujours pas mathématiquement à l'abri d'un retour des attardés alors qu'il reste cinq journées - et 15 points à répartir - jusqu'au dénouement final. Hormis un bon début de deuxième mi-temps, les protégés de Murat Yakin n'en ont tout simplement fait assez pour prétendre à un autre sort.

Au Letzigrund, le rendez-vous dominical a coïncidé avec le retour entre les poteaux de Brecher, l'habituel titulaire du poste, qui avait été temporairement évincé au profit de l'expérimenté Vanins. Le portier No 1 du FCZ a passé une première mi-temps des plus tranquilles. A l'exception d'une frappe de Lenjani, déviée par un pied zurichois, qui faillit le lober (19e), Brecher n'a jamais été inquiété.

Dans un match suintant l'ennui et d'une très grande pauvreté technique, les visiteurs n'ont d'ailleurs pas cadré le moindre tir avant la pause. Sion a aussi mal négocié plusieurs ballons de contres comme s'il hésitait à trop se livrer de peur de se faire piéger. Si Zurich s'est montré plus pressant, notamment en fin de première période, ses joueurs se sont montrés particulièrement maladroits à la conclusion. Alors qu'il allait se présenter seul devant Fickentscher, Odey a tergiversé, favorisant le retour désespéré de Ndoye (39e) avant que Ceesay ne frappe en force par-dessus (44e). Puis seul un plongeon de Kouassi a empêché Domgjoni (45e) de traduire au score l'ascendant zurichois. A la pause, il était plus facile de dresser l'inventaire des ballons perdus et autres imprécision technique que des actions simplement abouties.

Dès la reprise (47e), Lenjani offrait un caviar à Toma mais celui-ci, idéalement placé pourtant, ne parvenait pas à cadrer sa reprise pour quelques centimètres. Alors que la partie s'animait enfin, Brecher sauvait devant Lenjani après un premier essai de Kasami sur le poteau, Uldrikis manquant de promptitude sur le renvoi du portier (59e). Un autre match avait commencé, beaucoup plus plaisant à suivre avec un ballon naviguant d'un camp à l'autre. Sion fut même très heureux de voir la transversale repoussée une tête de Kryeziu (62e). Mais les visiteurs allaient être punis d'avoir trop raté: sur un corner, Marchesano déposait le ballon sur la tête inspirée d'Odey (69e).

Pour Zurich, restait 20 minutes à tenir; et pour Sion, tenter de revenir pour éviter la très mauvaise opération de la 31e journée. Mais les efforts valaisans allaient s'avérer totalement vain pour des visiteurs qui perdaient encore Kouassi, leur capitaine, expulsé suite à une faute sur Kololli (2e avertissement).

Sion sait désormais où il doit regarder, lui qui ne compte plus que quatre points d'avance sur la place de barragiste occupée par Xamax. Au lieu de s'imaginer un hypothétique avenir européen, le club de Tourbillon est dorénavant condamné à éviter le pire. Cela passe par un exploit lors de la venue d'YB, attendu dimanche prochain à Tourbillon. Faute de quoi, la fin de saison risque d'être crispante en Valais...

Zurich - Sion 1-0 (0-0)

Letzigrund, 8904 spectateurs. Arbitre: M. San.

But: 69e Odey 1-0.

Zurich: Brecher; M. Kryeziu, Bangura, Maxso; Untersee (6e Kharabadze), Rüegg, Domgjoni, Schönbächler (82e Nef); Marchesano; Ceesay (69e Kololli), Odey. Entraîneur adjoint: R. van Eck.

Sion: Fickentscher; Maceiras, Kouassi, Ndoye, Abdellaoui; Kukeli (74e Djitté), Grgic (82e Adryan); Toma, Kasami, Lenjani; Uldrikis. Entraîneur: M. Yakin.

Notes: Zurich sans Aliu, Pa Modou, H. Kryeziu, Sertic, Winter, Zumberi (blessés), Guenouche (pas convoqué), ni l'entraîneur Ludovic Magnin (suspendu). Sion sans Mitryushkin, Carlitos, Mveng, Raphael (blessés), Zock (suspendu), Blasucci, Song, Saintini, Itaitinga, Khasa, Rodrigues, Philippe (avec les M21), ni Neitzke et Fortune (pas convoqués).

Expulsion: 88e Kouassi (2e carton jaune).

Avertissements: 20e Kouassi, 25e Kasami, 78e Marchesano, 90e Kryeziu et Ndoye.

Football

(nxp)