Euro 2012

21 mars 2011 13:42; Act: 21.03.2011 13:50 Print

Soucis et retards pour Kiev et Lviv

Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, a confirmé lundi les «soucis» pour les stades de Kiev et Lviv en Ukraine.

storybild

Le secrétaire général de l'UEFA, Gianni Infantino, en discussion avec le président de l'instance européenne du football Michel Platini. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les deux stades ne seront «vraisemblablement pas prêts pour juin de cette année» comme cela était prévu dans l'optique de l'Euro-2012 en Ukraine et en Pologne.

«Ils seront livrés au plus tard au mois d'octobre, il y aura toujours suffisamment de temps pour les tester à partir du mois d'octobre. On savait que ça n'allait pas être facile. Mais à la fin, ce sera une magnifique fête du football européen», a ajouté M. Infantino.

Ces propos rejoignent ceux que le président de l'UEFA Michel Platini avait accordé dimanche à l'AFP: «En Pologne, ça va bien, ça va être fait, en Ukraine ça va être fait avec un peu plus de retard».

«Mais je rappelle toujours que le Stade de France n'avait été fini qu'en février 1998 (avant le Mondial en France cet été là, ndlr). Là, en Ukraine, ils peuvent finir en octobre, il reste du temps, même s'ils nous avaient dit qu'ils finiraient au mois de juin, mais bon...», avait encore commenté M. Platini.

Par ailleurs, la Fifa et l'UEFA, qui menaçaient de retirer à l'Ukraine l'organisation de l'Euro-2012 en raison d'un conflit à la Fédération ukrainienne puis avaient levé cette menace, avaient ensuite donné, début mars à ce pays, 30 jours pour «compléter la collecte de documents prouvant que le conflit était réglé».

«Les documents demandés à la Fédération ukrainienne ont été en grande partie reçus, le délai de la fin du mois (de mars) sera respecté, les signaux reçus sont encourageants», a déclaré lundi à ce sujet M. Infantino.

(afp)