Equipe de Suisse

05 juin 2011 22:15; Act: 05.06.2011 22:21 Print

Stéphane Grichting claque la porte, vexé

Stéphane Grichting (32 ans) ne portera plus les couleurs de l'équipe de Suisse. Relégué dans les tribunes samedi à Wembley, le Valaisan a décidé de tout arrêter.

storybild

Pour le joueur valaisan, ses sélections nationales font partie du passé. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Grichting a fait part de son choix samedi matin auprès d'Ottmar Hitzfeld et de Michel Pont. Il estime sur le site du Matin.ch que le fait de se retrouver dans les tribunes équivaut à un manque de respect. Le choix du sélectionneur se défendait pourtant dans la mesure où Stéphane Grichting n'avait plus joué avec Auxerre depuis le match contre St. Etienne le 9 avril. Steve von Bergen était le seul défenseur central sur le banc contre l'Angleterre. Michel Pont a confirmé la nouvelle de ce retrait révélée par le site du quotidien romand.

Demi-finaliste de l'EURO des M21 en 2002, Stéphane Grichting a été sélectionné à 45 reprises. Il a disputé son premier match avec l'équipe A le 28 avril 2004 à Genève face à la Slovénie. Il a disputé les Coupes du monde 2006 et 2010 et l'EURO 2008. Il a marqué un seul but lors de sa carrière internationale, mais un but qui valait de l'or quand il avait ouvert le score à Bâle le 5 septembre 2009 contre la Grèce.

Stéphane Grichting fut le joueur le plus meurtri lors du barrage retour à Istanbul le 16 novembre 2005. Dans les tribunes lors de ce match qui a ouvert les portes de la Coupe du monde 2006 à l'équipe de Suisse, il avait été victime de la furia des Turcs au coup de sifflet final. Touché au bas-ventre, il avait souffert d'une déchirure des voies urinaires.

Remplaçant sous l'ère Köbi Kuhn, Stéphane Grichting avait bénéficié de la pleine confiance d'Ottmar Hitzfeld jusqu'à ce match de Wembley. En raison des multiples blessures de Philippe Senderos, le Valaisan s'était affirmé comme le patron de la défense suisse. Il fut remarquable tout au long de la campagne de la Coupe du monde 2010, livrant notamment un très grand match contre l'Espagne le 16 juin à Durban.

(ats)