Football

07 décembre 2018 10:32; Act: 07.12.2018 10:32 Print

Suisse-Eire au Stade de Genève!

par Daniel Visentini - L'important match de qualification à l'Euro 2020 du 15 octobre aura lieu à la Praille.

storybild

Le Stade de Genève avait accueilli près de 26'000 spectateurs en mars 2017 pour Suisse - Lettonie. (Photo: Eric Lafargue)

Une faute?

C'est une nouvelle qui va réjouir les fans romands de l'équipe de Suisse: le 15 octobre 2019, ils pourront venir supporter la Nati au Stade de Genève, dans son match qualificatif pour l'Euro 2020 contre l'Eire, selon nos informations. Le Suisse-Danemark a déjà été attribué à Bâle, la Praille hérite donc du deuxième choc du groupe D.

Surtout, Genève évite cette fois le «su-sucre habituel» que l'ASF lui proposait avec parcimonie, en lui attribuant des rencontres sans doute qualificatives, mais contre des adversaires de seconde renommée. Et puis, plus encore, il était temps que la Suisse fasse l'effort de revenir de ce côté-ci de la Sarine. Le dernier match officiel comptant pour des éliminatoires s'étant disputé à Genève remonte au 25 mars 2017. C'était pour les qualifications du Mondial 2018 contre la Lettonie (victoire 1-0). Genève s'était aussi porté candidat pour Suisse-Danemark, mais aura donc Suisse-Eire. Et évitera la Géorgie ou pire, Gibraltar.

Après s'être fourvoyée en attribuant le magnifique Suisse-Belgique de la Ligue des nations à Lucerne (15'000 places seulement, gare fermée le jour du match), au lieu de Genève (30'000 places), après n'avoir pas programmé le moindre match de la Suisse en Romandie durant toute l'année 2018, l'ASF fait donc un effort pour montrer qu'elle n'a pas oublié cette partie du pays. Et Genève en particulier, le seul grand stade de Suisse à part Bâle, Berne étant entre parenthèses à cause de sa pelouse artificielle (Petkovic veut jouer sur herbe) et le Letzigrund demeurant d'abord un stade d'athlétisme.

«Nous sommes très heureux de pouvoir organiser cette rencontre, confirme le directeur du Stade de Genève, Michel Beuchat. Nous allons maintenant nous préparer pour cela.» Nul doute qu'avec les sympathiques supporters irlandais et le soutien toujours indéfectible des fans romands, la fête devrait être belle le 15 octobre contre l'Eire.

Football

(nxp)