Football

19 octobre 2019 21:10; Act: 19.10.2019 21:10 Print

Pas de miracle pour Xamax à Berne

par Florian Vaney, Berne - Malgré une première mi-temps convaincante, les Neuchâtelois ont concédé une nette défaite face à Young Boys (4-1)

storybild

Jean-Pierre Nsame, à l'image de son équipe, prend le dessus sur André Neitzke. (Photo: Keystone/Peter Schneider)

Une faute?

Deux minutes de jeu, deux corners et une occasion franche pour Raphaël Nuzzolo: le plan de Neuchâtel Xamax samedi soir au Stade de Suisse n’était certainement pas de défendre le 0-0, et il l’a prouvé dès les toutes premières secondes. Les Neuchâtelois ont même sérieusement fait déjouer Young Boys durant une demi-heure.

Ce qu’il a manqué aux hommes de Joël Magnin? La concrétisation. Gaëtan Karlen a pourtant bénéficié d’une occasion en or à la 19 e minute. Sur une action géniale à une touche de balle, le buteur xamaxien s’est retrouvé seul face à David von Ballmoos. Son contrôle pour se mettre en position idéale était parfait, la frappe enchaînée un peu moins. Dommage. Si Xamax entendait réussir un coup dans la capitale, cela passait quasi obligatoirement par le fait de marquer en premier.

Sauf qu’un quart d’heure plus tard, Jean-Pierre Nsamé passait par là et punissait le pourtant très bon début de rencontre des rouge et noir. YB était bien payé à ce moment-là. L’expérience avait fait la
différence. On reverra encore une fois Neuchâtel dans ce match, en toute fin de première période. Gaëtan Karlen déviait un centre de Janick Kamber qui atterrissait sur la tête de Raphaël Nuzzolo. Le numéro 14 effectuait le geste juste, mais David von Ballmoos réussissait une parade de classe. Xamax a eu ses chances, malgré l’ampleur de score final. Il faut dire que la seconde mi-temps a ressemblé à tout sauf au duel équilibré des 45 premières minutes.

Nicolas Bürgy a enterré les espoirs des visiteurs moins de cinq minutes après le retour des vestiaires (50 e , 2-0), avant que Gianluca Gaudino n’en remette une couche droit derrière (52 e ).
Xamax avait réuni certains ingrédients pour ne pas rentrer de Berne les mains vides, mais pas suffisamment.

Reste que les Neuchâtelois obtiendront une maigre récompense à leurs efforts à la 79 e , grâce à la réduction du score un peu chanceuse de Gaëtan Karlen. Le jeune espoir fribourgeois de Young Boys Felix Mambimbi, tout juste entré en jeu, y répondra une minute plus tard, porté par les encouragements nourris des 24000 spectateurs du Stade de Suisse. 4-1, score final. Une fois de plus, la marche était trop haute pour Xamax face au champion, mais les hommes de Joël Magnin ont eu le mérite de ne pas se dégonfler.

Young Boys - Neuchâtel Xamax 4-1 (1-0)
Stade de Suisse, 24067 spectateurs. Arbitre: Lukas Fähndrich.
But(s): 33 e Nsamé 1-0; 50 e Bürgy 2-0; 52 e Gaudino 3-0; 79 e Karlen 3-1; Mambimbi 4-1.
Young Boys: von Ballmoos; Janko, Sörensen, Bürgy, Garcia; Ngamaleu (67 e Spielmann), Aebischer,
Lustenberger, Gaudino; Fassnacht (78 e Mambimbi), Nsamé (63 e Assalé). Entraîneur: Gerardo Seoane.

Neuchâtel Xamax: Walthert; Gomes, Neitzke, Djuric (49 e Oss), Xhemajli, Kamber; Doudin, Corbaz;
Haile-Selassie (63 e Di Nardo), Nuzzolo; Karlen. Entraîneur: Joël Magnin.
Avertissements: Xhemajli (36 e , antijeu), Doudin (54 e , jeu dur), Karlen (63 e , jeu dur), Aebischer (85 e ,
antijeu).

Football