Football

25 février 2020 09:07; Act: 25.02.2020 14:01 Print

Têtes interdites pour les moins de 12 ans

En Angleterre, en Écosse et en Irlande, les jeunes joueurs ne pourront plus faire de tête à l'entraînement.

storybild

Le ballon restera dans les pieds. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les Fédérations anglaise (FA), écossaise et irlandaise de football vont interdire le jeu de tête durant les séances d'entraînement des enfants, avant la catégorie des moins de 12 ans et l'encadrer jusqu'aux moins de 18 ans, ont-elles annoncé lundi.

«Pas de têtes lors des entraînements dans la phase d'apprentissage de base (école primaire)», annonce la FA dans un communiqué qui détaille les nouvelles lignes directrices envoyées aux clubs.

Pour les catégories entre moins de 12 ans et moins de 16 ans, le jeu de tête ne doit être introduit à l'entrainement que de façon progressive et avec des ballons de taille adaptée et pas excessivement gonflés, ajoute la FA.

Pour les matches, en revanche, vu la faible occurrence de ce type de phase de jeu, aucune mesure particulière n'est prise.

Cette mesure fait suite à des réflexions lancées après la publication en octobre d'une étude de l'université de Glasgow menée sur d'anciens footballeurs écossais a mis en évidence que ceux-ci avaient 3,5 fois plus de chances de mourir d'une maladie neurodégénérative que la moyenne.

«Naturellement, il y a eu des appels pour interdire le jeu de tête après la publication de l'étude. C'est parfaitement compréhensible», a commenté Les Howie, responsable du football de base pour la FA, dans un autre communiqué.

Mais «nous devons garder en vue que l'étude ne montrait pas que les têtes avaient un lien avec les maladies neurodégénératives (...) et il n'y avait aucun élément pour suggérer que le jeu de tête devait être interdit à tous les niveaux de la compétition», a-t-il ajouté.

Il n'a d'ailleurs pas été interdit en match chez les jeunes non plus, car «nos recherches montrent qu'il y a en moyenne deux têtes par match chez les enfants, ce qui est donc un événement peu fréquent».

La saison prochaine, la taille des ballons sera aussi modifiée, puisque jusqu'à la catégorie des moins de 10 ans ce sont des ballons de taille 3 (circonférence de 57 à 60 cm) qui seront utilisés, alors qu'on passait généralement à 7 ans à des ballons de taille 4 (62 à 66 cm de périmètre).

Ils devront être gonflés au minimum de ce qu'autorise le règlement, a ajouté la FA.

AFP

Football

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JS D-C-C+ le 25.02.2020 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    Quoi de plus normal?

    Quelle nouvelle!Si jamais,en Suisse c'est également le cas!Il est fortement conseiller de ne commencer a travailler le jeu de tête qu'à partir des juniors C,soit à 13 ans.Il est possible de s'y préparer gentiment avec des ballons plus légers que les ballons de foot afin de travailler ce geste au combien important, mais sans risquer certaines lésions (à moyen/long terme)chez les jeunes.Le problème dans la formation des jeunes,c'est qu'il y a beaucoup trop"d'entraineurs"(ou seul le resultat compte) que de formateurs diplomés.Sans compter les"parents-coachs"au bord des terrains..

  • Un amateur de foot le 25.02.2020 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Danger pour le cerveau

    Un film inspiré d'une histoire vraie aborde ce sujet « seul contre tous » avec Will Smith. Ça se passe avec du foot américain mais c'est pareil. Et on voit comment les chocs dur la tête et au cerveau peuvent avoir des conséquences sur les joueurs même des années plus tard.

  • Lebeau le 25.02.2020 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cours jeunesse et sport.

    C'est déjà recommandé jusqu'à 13 ans en suisse. Par les cours jeunesses et sports. Ont peut employer des ballons en mousses pour donner les bases. Après tt les gamins ont un ballons à la maison et personnes ne peut leurs interdire de faire des têtes.

Les derniers commentaires

  • Oto Mobil le 25.02.2020 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle idée !?

    De toute façon, ils n'ont rien dans la tête, elle est vide..tout dans le débilophone !

    • Bismarck le 25.02.2020 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Oto Mobil

      gros malin toi

  • Labite le 25.02.2020 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N importe quoi

    Manchons obligatoires pour les athlètes en brasse papillon aussi

  • Louloutte le 25.02.2020 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juste

    Juste quand on voit le niveau intellectuel des joueurs pros ..... ça fait plus de dégâts que l'on croit

  • Un amateur de foot le 25.02.2020 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Danger pour le cerveau

    Un film inspiré d'une histoire vraie aborde ce sujet « seul contre tous » avec Will Smith. Ça se passe avec du foot américain mais c'est pareil. Et on voit comment les chocs dur la tête et au cerveau peuvent avoir des conséquences sur les joueurs même des années plus tard.

    • bobysolo le 25.02.2020 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un amateur de foot

      Heu non le foot americain c'est pas pareil, eux ils ont des casques et protections à tout les niveaux du corps

    • Ap le 25.02.2020 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @bobysolo

      La fréquence et l'intensité des chocs sont tellement inimaginables que les protections ne servent pratiquement à rien. Ça cache les gros dégâts internes, c'est tout.

  • Lebeau le 25.02.2020 12:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cours jeunesse et sport.

    C'est déjà recommandé jusqu'à 13 ans en suisse. Par les cours jeunesses et sports. Ont peut employer des ballons en mousses pour donner les bases. Après tt les gamins ont un ballons à la maison et personnes ne peut leurs interdire de faire des têtes.