Football

17 avril 2019 18:29; Act: 17.04.2019 18:37 Print

Trop stupide pour être condamné

Wayne Hennessey, gardien de but de Crystal Palace, a été blanchi après avoir fait un salut nazi car «il a fait preuve d'un degré d'ignorance considérable».

storybild

Wayne Hennessey a fait un salut nazi mais, aussi incroyable que cela puisse paraître, il ne savait pas trop ce qu'il faisait.

Sur ce sujet
Une faute?

Le gardien de but gallois de Crystal Palace Wayne Hennessey, qui avait esquissé un salut nazi lors d'une soirée avec des coéquipiers, a été blanchi par une commission de discipline en raison de son «degré d'ignorance lamentable», a révélé mardi la Fédération anglaise de football (FA).

Le joueur âgé de 32 ans, gardien titulaire de l'équipe du pays de Galles demi-finaliste de l'Euro-2016, était sur le banc des accusés pour avoir été photographié en train de faire ce qui ressemblait à un salut nazi le 5 janvier, lors d'une soirée avec ses coéquipiers après un match de Coupe d'Angleterre.

S'il avait été blanchi au début du mois, la FA n'a révélé que mardi les conclusions écrites de la commission de discipline.

«Degré d'ignorance considérable»

Hennessey n'a ainsi jamais nié avoir fait le geste, indiquant que toute ressemblance avec un salut nazi était «absolument fortuite».

«Aussi improbable que cela puisse paraître à ceux d'entre nous issus d'une génération plus âgée, nous ne rejetons pas cette affirmation comme étant fausse», écrit la commission. «En fait, lorsque M. Hennessey a été interrogé à ce sujet, il a fait preuve d'un degré d'ignorance considérable, voire lamentable, à propos de tout ce qui concerne Hitler, le fascisme et le régime nazi.»

Choqué, le panel s'est permis une leçon de morale: «Aussi regrettable que cela puisse paraître, qu'une personne soit si inconsciente d'une partie aussi importante de notre propre histoire et de celle du monde, nous ne pensons pas qu'il ne disait pas la vérité à ce sujet. Tout ce que nous pouvons dire (au risque de paraître condescendant), c'est que M. Hennessey serait bien avisé de se familiariser avec les événements qui continuent aujourd'hui à avoir une grande importance pour tous ceux qui vivent dans un pays libre.»

Football

(AFP)