Football

07 juillet 2019 22:18; Act: 08.07.2019 07:04 Print

Trump loue la Team USA, mais va-t-il la recevoir?

Le président des États-Unis a félicité les championnes du monde, mais la coach américaine ne parierait pas sur une invitation à la Maison Blanche.

Sur ce sujet
Une faute?

Le président Donald Trump a félicité dimanche «toutes» les footballeuses américaines pour avoir remporté une quatrième Coupe du monde, en battant les Pays-Bas en finale (2-0) à Lyon, malgré les critiques à son égard de leur capitaine, Megan Rapinoe, buteuse dimanche.

«Félicitations à l'équipe féminine américaine de football pour leur victoire en Coupe du monde», a tweeté Donald Trump près de deux heures après le coup de sifflet final.

«Beau match enthousiasmant. L'Amérique est fière de vous toutes!», a-t-il poursuivi.

Megan Rapinoe a beaucoup fait parler d'elle durant le Mondial en affirmant qu'elle n'irait pas à «la p... de Maison Blanche», car Donald Trump «ne se bat pas pour les mêmes choses que nous», a-t-elle expliqué.

Samedi, l'attaquante, sacrée meilleure joueuse et buteuse du Mondial, a réaffirmé qu'elle comptait boycotter l'invitation à la Maison Blanche en cas de victoire et a souligné qu'«au moins» la défenseure Ali Krieger ferait de même.

Jill Ellis doute

Après la finale, la sélectionneuse américaine Jill Ellis a déclaré ne pas savoir si elles seront invitées à la Maison Blanche et ne «parierait pas» là-dessus.

Concernant sa capitaine Megan Rapinoe et sa capacité à se concentrer malgré toute cette histoire, Jill Ellis a répondu: «C'est sa personnalité, Megan a été taillée pour cela, pour être la porte-parole du football féminin. J'ai fait des conférences de presse avec elle, elle est d'une éloquence incroyable. Elle parle très bien, honnêtement. Il faut appeler un chat un chat. Je savais très bien qu'elle avait les épaules pour le faire. Au cours de ces derniers matches, j'ai vu de quoi elle était capable. Plus elle est exposée, plus elle prend la lumière. Elle ne se brûle pas les ailes, ce n'est pas Icare».

Une Megan Rapinoe qui n'a pas manqué de rappeler ses revendications après la rencontre: «Toutes les joueuses durant ce Mondial ont produit le spectacle le plus incroyable. On ne peut rien faire de plus pour impressionner davantage. Il faut passer à l'étape supérieure. Tout le monde est prêt pour que nous ayons l'égalité salariale. Il faut savoir maintenant comment on peut soutenir les fédérations et soutenir les championnats à travers le monde».

Football

(Sport-Center/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pablo le 07.07.2019 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Égalité salariale? Oui, mais..

    L'égalité salariale dans le monde de tous les jours? J'y suis favorable et c'est même une évidence. Mais soyons réaliste pour le milieu du football. Trop de facteurs entrent en ligne de compte à commencer par les droits TV des championnats masculins et l'extrême popularité de certains joueurs. Les salaires sont déjà inéquitables entre les joueurs masculins. Alors svp ne venez pas immiscer un discours « égalité hommes-femmes » là-dedans car cela risque d'être dangereux et contreproductif. Actuellement, le foot masculin et féminin sont toujours deux mondes bien différents. C'est la réalité...

  • Thierry le 07.07.2019 23:28 Report dénoncer ce commentaire

    Rémunérations indécentes

    Primes de la fifa/fédérations égales pour les hommes et les femmes: oui; baisses des rémunérations des hommes au niveau des femmes: ô que oui !!

  • Huchette le 08.07.2019 01:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Football féminins

    Merveilleuses jeunes femmes qui joue un vrai football ! Qui se relèvent aussi vite qu'elles sont tombées .(ne font pas deux où trois tonneaux ) comme les hommes pour se relever en se tenant la fausse jambe !! Et j'en passe, j'ai eu un plaisir fou à regarder ces beaux matchs!!! Bravo! mesdames !

Les derniers commentaires

  • antifootix le 08.07.2019 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'aime pas le foot

    hahahaha je m'en tape

  • Bärner le 08.07.2019 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Simple

    Pour obtenir l égalité salariale dans le foot ma chère démocrate au grand mouère il faut que le foot féminin rapporte autant que le foot masculin. Ça s améliore grandement mais il reste un fossé

    • Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? le 08.07.2019 16:15 Report dénoncer ce commentaire

      @Bärner

      Faut aussi leur offrir la même couverture médiatique et les mêmes opportunités, sinon facile de dire qu'elles rapportent moins, c'est logique !

  • Igor le 08.07.2019 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de chance

    La Nati n'a pas eu de chance de tomber contre les Pays-Bas en barrage. Vous ne direz que la non participation à la coupe du monde reste anecdotique par rapport au drame que l'équipe a vécu cet été.

  • Doug Wilson le 08.07.2019 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trump

    Trump les a déjà invitées. Il sait faire la part des choses invitant les équipes victorieuses des sports majeurs US quand bien même il sait qu'au sein de ces équipes, il est impopulaire. C'est étrangement le camp du bien, les gentils, qui se ne respectent pas la tradition et qui ne savent pas mettre leurs idéaux de côté le temps d'une visite officielle...

  • Jean le 08.07.2019 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comportement inadapté

    Megan Rapinoe est une excellente footballeuse, prétendante au ballon d'or. Toutefois son attitude en dehors du terrain est affligeante. A Lyon, elle avait fait sa starlette et s'était embrouillée avec son entraîneur. En outre, être reçue à la maison blanche aurait été une immense reconnaissance, mais elle préfère boycotter cet évènement à cause de désaccord politique avec Trump. Il se semble plus intelligent d'accepter l'invitation et de discuter des différents avec le président. Si c'était un joueur de l'équipe de France masculine qui avait le même comportement, cela ferait un immense scandale en France et il ne serait plus sélectionné.

    • Altren le 08.07.2019 18:41 Report dénoncer ce commentaire

      @Jean

      Sauf que peut-être en France et chez nous, il n'y a pas un président misogyne, sectaire et raciste... comme dans beaucoup d'autres pays d'ailleurs...