Axpo Super League

27 février 2011 18:46; Act: 27.02.2011 20:38 Print

Un adversaire de moins pour le FC Bâle

Un but d'Alex Frei à la 14e minute a donné la victoire au FC Bâle à Emmenbrücke face à Lucerne.

storybild

Alex Frei a inscrit le but de la victoire pour Bâle face à Lucerne. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Champion a pris douze points en quatre matches depuis la reprise !

Le rythme adopté par le FCB en tête de l'Axpo Super League a déjà fait une victime. Champion d'automne, Lucerne peut faire une croix sur le titre. Cette défaite à domicile relègue, en effet, la formation de Rolf Fringer à huit points des Rhénans. Elle s'est inclinée sur le treizième but de la saison de Frei. Le capitaine de l'équipe de Suisse a conclu une action limpide menée par Shaqiri et Stocker. Trois jours après son élimination à Moscou en Europa League, le FC Bâle a affiché une maîtrise certaine sur le bourbier d'Emmenbrücke. Sa victoire, contre un Lucerne qui a souffert de la contre-performance de Yakin, ne se discute pas.

Malheureux Xamax

Victorieux 3-2 de Neuchâtel Xamax après avoir pourtant été menés au score à deux reprises, les Young Boys ne sont plus qu'à un point de Lucerne. Au Stade de Suisse, l'efficacité du duo Bienvenu-Mayuba a fait merveille contre un adversaire à la fois valeureux et malchanceux. Avant d'être terrassés en l'espace de deux minutes avec le 2-2 de Mayuka à la 73e et le 3-2 de Bienvenu à la 75e, les Xamaxiens avaient raté le break à la 67e avec ce tir de Binya sur le poteau de Wölfli. Ils auraient très bien s'imposer une seconde fois cette saison au Stade de Suisse après le 1-0 du 14 août.

Adversaire de Neuchâtel Xamax ce mercredi en quart de finale de la Coupe de Suisse, Thoune a cueilli trois points à St-Gall qui lui permettent de faire un pas de géant vers le maintien. Le néo-promu s'est imposé 1-0 avec un but du défenseur Matic tombé à la... 93e minute. Ce septième match sans victoire fragilise encore davantage la position de l'entraîneur st-gallois Uli Forte. La qualité du jeu présentée par les St-Gallois plaide pour un changement.

Constantin peut avoir le sourire

Christian Constantin peut avoir le sourire. Samedi, son FC Sion, dirigé par son nouvel entraîneur Laurent Roussey, s'est imposé 2-0 sur des réussites de Mrdja et Yoda.Le but de Yoda - inscrit d'une lourde frappe après une percée individuelle - avait tout d'un symbole. L'ancien Servettien, tranchant depuis plusieurs semaines mais rarement efficace jusque-là sous les ordres de Challandes, a permis à Sion de marquer deux goals en un match pour la première fois de l'année.

Extrêmement critiqué après sa décision de licencier Bernard Challandes - diverses banderoles et animations ont d'ailleurs été vues dans les tribunes valaisannes -, le président Constantin a dû apprécier l'efficacité retrouvée des siens, qui sont du reste en passe de refaire de Tourbillon une place forte avec ce deuxième succès de rang. Les deux équipes se retrouveront mercredi au Letzigrund en quart de finale de la Coupe de Suisse.

Le cauchemar zurichois se poursuit pour Bellinzone, lourdement battu au Letzigrund 5-0. Les Tessinois affichent en effet un bilan catastrophique lorsqu'ils se rendent sur la pelouse du FCZ: 16 défaites, 4 nuls, aucune victoire et un goal-average de 11 à 61 ! Les Zurichois, qui ont frappé par Hassli (après moins de 2 minutes de jeu), Schönbächler, Chermiti, encore Hassli (sur penalty) et Djuric. Le FCZ reste ainsi à quatre points de Bâle.

(ats)