Equipe de Suisse

02 juin 2011 14:20; Act: 02.06.2011 16:24 Print

Un dernier entraînement qui dit tout

Le dernier entraînement de l'équipe de Suisse avant son envol pour Londres a levé le dernier doute. Elle s'alignera bien en 4-2-3-1 samedi contre l'Angleterre.

storybild

Le dernier entraînement de la Nati sur sol suisse permet de mieux imaginer la composition qu'alignera Hitzfeld samedi à Wembley. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

A Freienbach, le coach national a, comme mardi, proposé une opposition tactique dans ce schéma qui font de Inler et Behrami les deux sentinelles devant la défense. A deux jours du match de Wembley, on voit mal l'intérêt du sélectionneur à brouiller les cartes.


Avec ce système qui le place en soutien direct de Derdiyok, Xavier Margairaz retrouve la lumière. Le Vaudois avait été l'un des joueurs qui a payé très cher la défaite 3-1 concédée à Bâle en septembre dernier lors du match aller contre l'Angleterre. Il avait été remplacé à la pause par Shaqiri, sanctionné sans doute pour son laxisme sur l'ouverture du score de Rooney. Titularisé sur le flanc droit, le joueur du FCZ n'avait pas évolué, à sa décharge, au poste qui sied le mieux à ses qualités. «C'est vrai, je préfère jouer dans l'axe», glisse-t-il.


Margairaz devrait être à nouveau titularisé contre l'Angleterre. Jeudi matin, Ottmar Hitzfeld a ensuite placé Granit Xhaka dans l'axe à la place du Vaudois. Le Champion du monde M17 aurait favorablement impressionné le sélectionneur ces dernières semaines. A 19 ans, il témoigne d'une maturité étonnante. Le voir entrer en jeu samedi ne serait pas une surprise.

(ats)