Football

11 novembre 2019 00:07; Act: 11.11.2019 08:19 Print

Un deuxième titre de MLS pour Frei

Dimanche, Seattle a remporté le championnat nord-américain face à Toronto (3-1). Le portier suisse a été décisif.

storybild

Le Suisse Stafan Frei a réalisé cinq arrêts déterminants dans cette finale de MLS. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce n'est pas le plus connu des portiers suisses, mais Stefan Frei commence à se faire un joli palmarès Outre-Atlantique avec les Seattle Sounders. La Saint-Gallois, originaire d'Altstätten, a remporté dimanche son deuxième titre de MLS face à son ancien club, le Toronto FC (3-1).

Les Sounders, deuxièmes de la Conférence Ouest derrière le Los Angeles FC, décrochent le deuxième titre en MLS de leur histoire. La franchise canadienne, elle, chute à nouveau en finale, face à Seattle, comme lors de l'édition 2016.

Stefan Frei au milieu de ses coéquipiers à l'heure de fêter le titre (vidéo)

Les Sounders n'ont pas vraiment dominé la partie mais ont pu profiter d'un tir dévié, plutôt chanceux, de Kelvin Leerdam pour ouvrir le score (57e). Entré en cours de jeu, Victor Rodriguez a marqué le deuxième but d'un joli plat du pied (76e) avant que Raul Ruidiaz (90e) ne crucifie une équipe de Toronto, pourtant offensive et persévérante. Jozy Altidore, qui était incertain pour blessure et a finalement commencé le match sur le banc, a réduit le score en fin de match (93e).

Trop tard pour empêcher les fans de Seattle de fêter ce nouveau titre. Le premier avait déjà été remportée contre Toronto en 2016 (0-0, 5-4 t.a.b.), avant la revanche des Canadiens l'année suivante (2-0). Cette fois, à domicile, Seattle a eu la belle.

Football

(Sport-Center/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • 1961 le 11.11.2019 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations

    Bravo à lui pour ce titre...et lui au moins il joue tout les week-ends pas comme certains qui continuent à être sélectionnés malgré le fait qu'ils chauffent le banc week-end après week-end !!!!

  • Marc le 11.11.2019 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nati

    A quand une sélection en équipe Suisse ?

  • Simon le 11.11.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    ghost

    bien joli tout ça...mais c'est qui , enfin bref..

Les derniers commentaires

  • Simon le 11.11.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    ghost

    bien joli tout ça...mais c'est qui , enfin bref..

  • Marc le 11.11.2019 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nati

    A quand une sélection en équipe Suisse ?

  • 1961 le 11.11.2019 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations

    Bravo à lui pour ce titre...et lui au moins il joue tout les week-ends pas comme certains qui continuent à être sélectionnés malgré le fait qu'ils chauffent le banc week-end après week-end !!!!

    • Tabasco de Gamma le 11.11.2019 09:39 Report dénoncer ce commentaire

      Question de niveau

      Sauf que le troisième gardien d'une équipe qui joue le championnat d'allemagne doit au moins être deux fois plus fort que celui qui est titulaire aux States....

    • Fred le 11.11.2019 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      @Tabasco de Gamma

      C'est bien mal connaître le sport aux USA, il y a 10 ans peut-être, mais plus aujourd'hui ! Sans dire que le niveau est supérieur, mais l'écart se réduit chaque année... ils ne rattraperont peut-être jamais le niveau européen, mais ils ont largement les moyens financiers de progresser, et ils le font ! C'est comme ceux qui dénigrent tout, jusqu'à la performance d'un sportif, ils ont largement la bêtise pour le faire, et ils le font !

    • Mad in Swiss le 11.11.2019 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @1961

      C'est vrai qu'Yvon Mvongo n'est pas mauvais, sinon il ne ferait pas parti de l'effectif d'un bon club allemand comme Leipzig. Seulement son manque de temps de jeu ne l'aide pas à se montrer décisif lors de rencontres nationales. Avec le retrait de Burki qui aurait fait un bon titulaire, Frei ferait une bonne doublure de Sommer avec Omlin et Von Ballmoos.