Football - Rome - Juventus

14 janvier 2020 10:44; Act: 14.01.2020 14:59 Print

Une hécatombe qui fait les affaires de la Nati

par Sport-Center - L'Italie et la Turquie, qui affronteront la Suisse à l'Euro, ont chacun perdu un élément important dimanche lors du choc de Serie A.

storybild

Le départ sur civière de Nicolo Zaniolo. (Photo: Keystone)

Une faute?

Merih Demiral avait sans doute touché le sommet de sa jeune carrière au moment d'ouvrir le score, hier soir lors du choc de Serie A face à la Roma. Le défenseur central de la Juventus, devenu un pion essentiel de l'effectif de la Vieille Dame alors qu'il n'était que cinquième dans la hiérarchie à son poste en début de saison, se trouvait au bon endroit dans la surface pour reprendre victorieusement un coup franc lointain. Les Turinois, grâce à une autre réussite de Cristiano Ronaldo, s'imposeront finalement 1-2. Problème? Le jeune international turc a dû céder sa place à la 19e minute déjà, victime d'une entorse du genou gauche ainsi que d'une lésion du ligament croisé antérieur.

Une terrible nouvelle pour Demiral, 21 ans, en pleine ascension depuis plusieurs semaines. Le dernier, et non des moindres, de ses faits d'arme? Repousser Matthijs de Ligt, acheté 80 millions à l'Ajax l'été dernier, sur le banc des remplaçants. C'est dire les qualités du jeune homme, dont la saison pourrait être d'ores et déjà finie.

Sélectionné à douze reprises avec la Turquie, celui qui a activement oeuvré au très bon parcours de son équipe nationale lors de la phase de qualifications pour l'Euro (il a disputé l'intégralité des dix matches) risque donc de manquer le grand événement de cet été. Un coup de sort qui n'est pas sans faire les affaires de l'équipe de Suisse, qui affrontera les Turcs le 21 juin à Bakou.

Là où ce Roma - Juve s'est carrément transformé en aubaine pour la Nati, c'est que les Romains ont eux aussi vu partir l'un des leurs sur civière: la pépite Nicolo Zaniolo. Un quart d'heure après Demiral, le milieu offensif de l'ASR s'écroulait dans un contact. Verdict: rupture des ligaments croisés antérieurs du genou droit et de nombreux mois d'absence.

À 20 ans, Zaniolo a fait ses premiers pas avec la Squadra Azzurra lors des derniers éliminatoires, obtenant pas moins de cinq sélections. Autant dire que Roberto Mancini aurait très bien pu s'en servir à l'Euro. Le 17 juin contre la Suisse? On ne le saura sûrement jamais. Une chose est sûre: sans jouer, la formation de Vladimir Petkovic a réalisé une très bonne opération.

Football

(nxp)