Ligue des Champions

22 février 2011 22:44; Act: 23.02.2011 08:59 Print

Une option pour le Real et Chelsea

Toujours incapable de battre Lyon, le Real Madrid possède toutefois l'avantage dans son huitième de finale de la Ligue des Champions.

Karim Benzema a inscrit un but 42 secondes après son entrée en jeu.
Une faute?

Le 9 mars dans son antre de Santiao Bernabeau, le Real aura l'occasion de s'ouvrir enfin les portes des quarts de finales après six tentatives infructueuses. Même si Lyon est une équipe capable de fulgurances, on voit mal comment cette qualification pourrait échapper aux Madrilènes. A Gerland, le Real fut bien l'équipe la plus incisive.

Les Madrilènes trouvaient l'ouverture à la 65e par Benzema qui venait d'entrer en jeu. Ecarté du onze de départ au profit d'un Adebayor qui fut bien transparent, l'enfant de Lyon a tout d'abord gagné un ballon côté gauche avant d'être à la conclusion d'un mouvement conduit par Özil et Ronaldo. Benzema a eu la décence de ne pas célébrer ce but, inscrit contre le club qui l'a vu grandir.

Privé de leur meilleur joueur, l'Argentin Lisandro blessé, les Lyonnais sont revenus au score à la 83e minute par Gomis. L'avant-centre exploitait une déviation dans les airs de Cris pour battre Casillas et offrir à ses couleurs une égalisation presque inespérée.

Deux buts de Anelka décisifs

Dans l'autre match, Chelsea a pris une option sans doute décisive sur une place en quarts de finale, grâce à son succès 2-0 à Copenhague. Anelka a marqué deux fois (17e/54e) pour les Londoniens de Carlo Ancelotti, qui misent tout sur cette épreuve que le richissime président Roman Abramovitch rêve de gagner enfin.

Sans donner véritablement l'impression de forcer, Chelsea s'est assuré assez facilement la maîtrise du jeu contre un adversaire inoffensif, ou presque. Evoluant en 4-4-2 avec un duo d'attaque Torres-Anelka, l'équipe anglaise a tranquillement tissé sa toile. Anelka ouvrait le score peu après le quart d'heure d'un tir croisé sur lequel le portier Wiland ne laissait pas une grosse impression.

Servi par Lampard, Anelka remettait le couvert peu après la reprise. Si le Français a démontré son efficacité, avec désormais sept buts à son actif cette saison en Ligue des champions, Fernando Torres n'a pas encore retrouvé son meilleur niveau, même s'il est apparu en progrès dans le jeu. L'Espagnol n'a pas encore marqué depuis son tranfert de Liverpool le 31 janvier pour une somme de 50 millions de livres. Il a bénéficié de quelques occasions à Copenhague, sans parvenir à ses fins.

Les résultats

Lyon - Real Madrid 1-1 (0-0)

FC Copenhague - Chelsea 0-2 (0-1)

(ats)