Foot - Super League

02 février 2019 16:55; Act: 02.02.2019 21:14 Print

Xamax n'a pas réussi l'exploit

par Nicolas Jacquier, Berne - La troupe de Decastel a commencé son "opération sauvetage" par une défaite sur la pelouse du leader, non sans démériter. Young Boys s'est imposé 2-0.

storybild

Raphael Nuzzolo (à droite) et Xamax n'ont pas réussi à arrêter Christian Fassnacht et YB. (Photo: Keystone/Peter Klaunzer)

Sur ce sujet
Une faute?

Lanterne rouge de Super League, NE Xamax avait terminé 2018 sur une défaite sans appel contre Young Boys, facile vainqueur 4-1 à la Maladière. Aussi pouvait-on assez logiquement craindre que la manche retour tourne à nouveau à la correction. Ce ne fut pas le cas quand bien même le club neuchâtelois a entamé la nouvelle année par une défaite “programmée”. Battus 2-0 par un leader pêchant parfois par suffisance, les visiteurs ont étalé leurs habituelles limites, quand bien même rien ne peut leur être reproché au niveau de l’état d’esprit affiché.

Afin d’espérer endiguer la vague jaune qui promettait de l’engloutir, Xamax s’est déplacé à Berne en renforçant son dispositif défensif, dans l’idée de faire de la résistance active tout en profitant de chaque ballon de contre. Ce qui lui a plutôt bien réussi en se montrant très agressif, excepté pour ce qui concerne son expression offensive (aucun tir cadré lors des 45 minutes initiales). Le mur neuchâtelois ne s’est ainsi lézardé qu’à une seule reprise en première période lorsque Benito, laissé trop seul, pu conclure d’un habile plat du pied une jolie combinaison sur corner. Rapidement mené au score, le visiteur ne changea pourtant aucunement son approche dans le but évident de tenir le 1-0. Alors bien sûr, YB domina tant et plus sans pour autant se montrer dangereux, Walthert étant somme toute peu sollicité. Avec ce 1-0, Xamax s’en sortait bien à la pause, M. Jaccottet ayant choisi de ne pas sanctionner une main de Sejmenovic qui avait le poids d’un penalty.

Mais le très mince espoir xamaxien de peut-être pouvoir carotter un point allait s’envoler trois minutes après le retour des vestiaires. Sur une splendide tête de Ngamaleu, sautant plus haut que tout le monde pour conclure un service de Schick. Alors qu’YB déroulait tranquillement, Xamax allait s’offrir sa première occasion sur une frappe de Kamber repoussée par le gardien que Nuzzolo, déséquilibré, ne put reprendre correctement (63e). Dix minutes plus tard, le même Nuzzolo perdait son duel devant von Ballmoos.

Pour réussir son opération sauvetage, Xamax n’avait certainement pas budgétisé un exploit contre un YB bien trop fort pour lui. Tout sera différent dans une semaine, pour la réception de Lucerne. La lanterne rouge sera alors obligée de proposer autre chose pour espérer signer une indispensable victoire qui fuit Xamax depuis le 26 septembre. N.J.

Young Boys - NE Xamax 2-0 (1-0)
Stade de Suisse, 24038 spectateurs. Arbitre: M. Jaccottet.
Buts: 14e Benito 1-0, 48e Ngamaleu 2-0.
Young Boys: Von Ballmoos; Schick, Lauper, von Bergen, Benito; Fassnacht (87e Wüthrich), Sow (84e Garcia), Aebischer, Ngamaleu; Hoarau, Nsame (75e Assalé). Entraîneur: G. Seoane.
NE Xamax: Walthert; Santana, Sejmenovic, Gomes; Kamber, Serey Die, Pickel, Fejzulahi (84e Tréand); Nuzzolo, Ramizi (65e Corbaz); Ademi (65e Pululu). Entraîneur: M. Decastel.
Notes: YB sans Camara, Mbabu, Lotomba, Sulejmani (blessés). Xamax sans Minder, Djuric, Huyghebaert, Doudin, Karlen (blessés), ni Oss et Veloso (suspendu).
Avertissements: 12e Santana (jeu dur), 35e Gomes (jeu dur), 40e Serey Die (jeu dur), 79e Sejmenovic (jeu dur).
Football