Football

16 octobre 2019 06:19; Act: 16.10.2019 08:20 Print

Viré, il termine au pub avec des fans

Démis de ses fonctions de coach du FC Barnsley, Daniel Stendel est allé «arroser» son limogeage dans un pub. Il y avait fêté la promotion de son équipe quelques mois plus tôt.

storybild

Ce printemps, Daniel Stendel avait fêté la promotion de Barnsley en Championship (2e division anglaise).

Une faute?

Entraîneur de Barnsley (2e division anglaise), Daniel Stendel a été démis de ses fonctions ce mardi. Le technicien allemand a fait les frais du catastrophique départ de son équipe (23e et avant-dernière du classement), qui n'a remporté qu'un seul de ses onze premiers matches dans sa nouvelle catégorie de jeu.

Mais au lieu de s'enfermer seul chez lui pour ruminer sa déception, Stendel (45 ans) est allé «fêter» sa mise à pied (et y noyer peut-être son chagrin) au pub voisin, où il a été acclamé par les supporters, lesquels ne lui ont visiblement pas tenu rigueur des résultats négatifs de leur équipe favorite. «Ce fut une période très émouvante pour moi», a eu le temps de déclarer l'ex-coach au quotidien local, alors que les fans l'étreignaient et lui serraient la main tout en prenant des photos.

Stendel, qui devait, selon les témoins, écluser plusieurs shot de tequila, n'est pas un inconnu du Garrison, un immense pub dans lequel il était venu célébrer la promotion des Tykesil y a quelques mois. Avec son assistant Chris Stern, lui aussi remercié en début de semaine, Stendel a remporté 31 de ses 66 matches sur le banc de Barnsley. Un manager qui s'en va faire la noce avec des supporters après avoir été congédié, voilà qui n'est pas banal, vous en conviendrez.

Football

(Sport-Center)