Football

24 février 2020 18:30; Act: 25.02.2020 07:38 Print

Avenir de Vladimir Petkovic, on saura demain

L'ASF a convoqué une conférence de presse pour mardi (14h30). Elle devrait annoncer la prolongation du contrat du sélectionneur national, pour deux ans.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Aux commandes de l'équipe de Suisse, Vladimir Petkovic participera à son troisième tournoi majeur l'été prochain. Le «Mister» a, à deux reprises, passé l'épreuve des poules en France, en 2016, et en Russie, en 2018. Il espérera faire au moins aussi bien lors de l'Euro 2020, qui lui a réservé un groupe compliqué (Pays de Galles, Turquie et Italie), mais aussi de longs déplacements pas forcément simples à gérer.

Ce Championnat d'Europe au format inédit, disséminé dans douze villes différentes en Europe, sera-t-il son baroud d'honneur à la tête de l'équipe nationale? Vladimir Petkovic rempilera-t-il, au contraire, et signera-t-il un contrat lucratif sur la route du Mondial hivernal au Qatar (du 21 novembre au 18 décembre), lui qui touche actuellement près d'un million de francs par saison et obtiendra, s'il paraphe une nouvelle entente, une jolie augmentation? Ce devrait être la deuxième option, selon «Blick».

L'Association suisse de football répondra, mardi après-midi, dans sa maison de Muri à ce secret de polichinel. Les pontes de l'ASF et son président Dominique Blanc ont toujours été clairs. L'ancien entraîneur des Young Boys, de la Lazio ou encore du FC Sion était leur priorité et ils voulaient mettre les choses au clair bien en amont de l'Euro, histoire de ne pas laisser leurs joueurs dans le flou.

L'excellent bilan de Petkovic

Le natif de Sarajevo (56 ans) présente un bilan quasiment parfait à la tête de l'équipe de Suisse. En 60 matches, il a mené les siens à 34 victoires, 10 nuls et 16 défaites – dont deux aux penalties – seulement. Il est également l'égal de la légende Köbi Kuhn, qui a coaché la «Nati» lors de trois tournois majeurs. Petkovic est, de plus, très apprécié de ses joueurs et a toujours su fédérer un groupe aux origines multiples.

Si la Suisse devait se chercher un nouveau sélectionneur dans les prochains jours, elle n'est pas sûre du tout de ce qu'elle arrivera à dénicher, même si le poste est désormais prisé et prestigieux. Avec Vladimir Petkovic, en revanche, elle est en terrain connu et les résultats plaident largement pour une prolongation de la collaboration, quitte à devoir faire un effort financier. Réponse dans quelques heures.

Robin Carrel

Football

(Sport-Center)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Baladin09 le 24.02.2020 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    demain

    C'est le principe de l'avenir...

  • Hopp le 24.02.2020 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ittttch

    Super...franchement, mettez-nous autre chose!!!

  • Augen Blick le 24.02.2020 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Quel scoop !

    Lisez le Blick. Vous aurez déjà la réponse.....

Les derniers commentaires

  • Rose023 le 25.02.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supporter du foot

    Mais non 35 ou 36 victoire mais quand où faut arrêter un peu voilà il faut du changement c'est tout du renouveau remaniement total sur tout merci monsieur au revoir bon retour je viens d'ailleurs quand on a assez gagné et qu on a de la peine à emmener une équipe plus loin voir gagner une coupe du monde ou une autre et bien on doit se poser des questions sur nos compétences il est temps bye

    • rose 022 le 25.02.2020 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Rose023

      Montre ton talent pobre. Messi Genevois

  • Paul Émique le 25.02.2020 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Adaptation.

    Faut engager un chorégraphe, ça conviendra mieux à nos danseuses étoiles !

  • R.Mousse le 25.02.2020 07:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Français

    Il serait bien qu'il apprenne le français !! Cela s'appelle s'intégrer !!

    • jerem le 25.02.2020 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @R.Mousse

      il parle italien une de nos 3 langues nationales c'est déjà pas mal..

    • Rose023 le 25.02.2020 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @R.Mousse

      Bravo monsieur hein c'est la moindre des choses pour diriger une équipe Suisse où il y'a 4 langues nationales a bon entendeur

    • Sam le 25.02.2020 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @R.Mousse

      Et Hitzfeld parlais suisse allemand, italien, français ou romanche ?

    • pensif12 le 25.02.2020 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @R.Mousse

      En plus de l'italien, Monsieur Petkovic s'exprime en allemand. Ce sont les langues prinipale de 71% des suisses. C'est pas si mal comme intégration. Sur sa biographie il est indiqué qu'il s'exprime aussi en Croate qui est sa langue maternelle. En anglais, en espagnol et en russe. L'anglais est la 4ème langue la plus parlée en Suisses loin devant le romanche. Ces derniers parlent très souvent allemand et italien. L'anglais est aussi une langue maîtrisée par près de 20% des romands, semble-t-il. Donc, la difficulté d'intégration n'est pas la non maîtrise du français.

  • Pierrot le Fou le 25.02.2020 06:54 Report dénoncer ce commentaire

    Qui d'autre ???

    Très bon sélectionneur ! A toujours atteint ses objectifs. Concernant les binationaux, ils sont suisses quant l'équipe gagne et se font pointer du doigt quand la Nati perds..On a pas un réservoir de pures suisses pour faire une équipe ! Bon choix !

  • GP70 le 25.02.2020 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La classe

    Je le trouve classe et élégant ce Monsieur. Il a eu de bons résultats avec la Nati pensez au 5-2 contre la Belgique. Peut être un peu plus d'audace et de courage dans les marchés fermés. Je suis bi national Suisse et Italien neutre.