Football

16 janvier 2020 14:39; Act: 16.01.2020 14:51 Print

Votez pour votre formule de la Super League!

par Sport-Center/rca - L'élite du football suisse ne sait pas trop ce qu'elle se veut. Et les lecteurs romands, ils l'imaginent comment la première division helvétique?

storybild

Bâle et YB ont de toutes façons dans un autre championnat... (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le football suisse se cherche et peine à se trouver. Jeudi, 24 Heures et la Tribune de Genève ont fait un point sur le sujet, car le Championnat de Suisse ne sait pas encore à quoi il ressemblera à partir de la saison 2021/2022. La Super League compte actuellement dix clubs. On a longtemps pensé que la formule à douze formations tenait la rampe. Désormais, il serait éventuellement question de quatorze équipes. Le débat est lancé depuis longtemps et fait encore rage.

Sondage
Quelle est votre formule préférée?

Après avoir vu son projet de l'automne dernier être retoqué, la Swiss Football League a créé un comité de travail pour réétudier l'affaire qui a fait long feu. Le football helvétique doit pourtant se réformer et, depuis quelques semaines, c'est une formule à quatorze formations (trois tours de treize matches qui donnent 39 rencontres) qui semble tenir la rampe, selon les quotidiens lémaniques.

«Il faut changer les choses»

Sur l'impulsion de Grasshopper, en lice pour remonter dans l'élite cette année, cette proposition serait accompagnée d'une augmentation de la Challenge League à vingt équipes, soit deux groupes géographiques de dix, et entraînerait la disparition d'une Promotion League qui n'a jamais gagné le coeur du public. Les clubs romands, eux, plaident aussi pour une (large ou moins large selon les goûts) augmentation du nombre de clubs en première division.

«La vision du LS, estime Stefan Nellen, son vice-président, dans les colonnes de 24-TG, c'est qu'il faut changer les choses. Dix clubs en haut de l'échelle, ce n'est pas assez.» «Au moment de la renégociation des droits TV, explique Constantin Georges, directeur-général du Servette FC, il faut que l'on puisse offrir un produit attractif. Or il nous semble que l'on discute sur des critères qui ne sont pas objectifs. Soyons francs: en l'état, la Challenge League est une complète hérésie.» «J'ai toujours été pour une Super League à douze. À dix, il y a trop de clubs en danger, avec des conséquences financières potentiellement dramatiques», ajoute Jean-François Collet, depuis Neuchâtel.

Et vous? Êtes-vous pour une (large) démocratisation de l'élite? Pour un statu quo? Répondez à notre sondage!

Football

(nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Flo78 le 16.01.2020 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui à 14

    Dans les années 80, avant la formule à tour final, la LNA était à 14 et 2 groupes régionaux de LNB. 14 c'est pas mal pour la dicersité, maintenant qui ajouter à la SL ? Lausanne et GC en plus ça fait 12, év Schaffhouse pour ses infrastructures neuves et une région peu représentée et qui? Aarau? Winterthour?

  • anonimeur le 16.01.2020 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sondage pas à mon idée

    Je suis pour une Super League a 14. Mais pas à 3 tours. A 2 tours et les 8 premiers en play-off. En challenge league, les 10x2 me paraisse une bonne idée, avec 2 tours et les 4 premiers de chaque groupe joue entre eux pour le vainqueur de la Challenge League et le promu. Le 12e de SL et le 3e de ChL feraient un barrage.

  • Jean le 16.01.2020 15:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ligue fermée

    Faire comme aux USA, un ligue fermée : min 15 Mio de budget pour jouer en Super League, min 5 Mio pour jouer en Challenge League. Ça éviterait peut-être que des petites équipes jouent à un niveau trop élevé et fassent faillite. Ça permettrait aussi aux équipes de prendre des risques en faisant jouer des jeunes ans craindre la relégation et les pertes financières qui vont avec une relégation. C'est aussi intéressant de constater qu'on veut changer la formule du championnat après les relégation de Zurich et GC. Par contre, quand c'est Xamax, LS, Servette ou Vaduz qui était relegué, ça ne posait aucun problème à la ligue.

Les derniers commentaires

  • Mathieu Cracco le 17.01.2020 07:17 Report dénoncer ce commentaire

    Allez Servette

    14 en LNA, c'est trop. Mais les deux groupes de 2ème division, ça me semble adapté. En Belgique, ils ont introduit des play off en fin de saison. Pourquoi pas.

  • idéal solution le 17.01.2020 01:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    formule logique

    et pourquoi pas une ligue fermée à 20 équipes une par Canton environ....

  • St-imier le 16.01.2020 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    10 avec un relégué et un promu et basta

    Le pays est trop petit pour espère plus que 10 équipes compétitives... déjà la c est limite... et surtout abandonné les barrages ! C est horrible de jouer ça saison sur deux matchs. Ça veut rien dire. 1 relégué et un promu basta !

  • Vince1909 le 16.01.2020 19:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop superleague

    Surtout un retour à une « LNA » et « LNB », marre de ces termes américanisés juste pour le business ..

    • François Lehmann le 16.01.2020 21:51 Report dénoncer ce commentaire

      Retour au bon sens

      Entièrement d'accord! Ces termes américanisés, utilisés pour se donner un genre, sont totalement ridicules, voire débiles!

  • Fan de Foot le 16.01.2020 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Réformer TOUT le système est urgent

    Perso, je pense qu'un retour à 16 équipes avec deux tours serait bien et deux fois 12 équipes en Challenge League permettrait de sérieusement revaloriser le foot helvétique! Quelle que soit la formule choisie (14 ou 16 équipes), il faut aussi réformer le système qui veut qu'un club promu doive remettre les installations selon les voeux de la TV! Cet obligation ne tient pas la route, car peu de clubs sont propriétaires de leur stade et les vrais proprios (les communes) ne veulent pas s'endetter pour un simple jeu! Ce serait à la SFL aux moyens largement suffisants de financer la mise à niveau!

    • Pololo le 16.01.2020 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fan de Foot

      16 équipes en super ligues !!! On en a déjà pas 3 compétitives ! On ferait comme en France alors... 1 équipe intouchable, 3 qui se tirent la bourre pour la 2 eme place et 12 faite valoir sans intérêt qui ont un niveau de 2eme division !! C est nivelé le niveau par le bas ! 10 équipes max et un relégué, 1 promu et pas de barrage !